Belle histoire belge : Car-Pass soutient Nigel Bailly et les personnes handicapées qui souhaitent s’épanouir dans le sport

il y a 1 sem. | Nicolas Morlet

Lors des dernières 24 Heures de Spa, fin juillet dernier, la Bentley Continental GT3 Art Car #107 n’est pas passée inaperçue. Le pilote belge paraplégique Nigel Bailly avait assuré le départ. Ce bel exploit sportif et humain a attiré l’attention de l’association belge Car-Pass qui a souhaité apporter son soutien aux projets de Nigel. On vous emmène dans les coulisses de ce partenariat à l’accent très belge.

En cette rentrée, l’ASBL Car-Pass, qui assure entre autres le kilométrage réel des véhicules d’occasion en Belgique, a remis un chèque de 5.000 € à Nigel Bailly et son association YourGT. Comme nous l’explique Nigel Bailly, « YourGT soutient l’Association Sportive du Centre de Traumatologie et de Réadaptation (ASCTR). Ces fonds iront donc intégralement à cette association qui permet à des personnes en situation de handicap de pratiquer le sport en compétition ou en loisirs. Chaque personne à mobilité réduite a besoin d’un coach et d’un encadrement pour pouvoir s’épanouir dans la pratique d’un sport. Avec ce chèque, Car-Pass nous aide à assurer un encadrement de qualité. Merci à eux ! ».

« Quand on veut, on peut. »

De son côté, lorsqu’il a pu admirer les exploits de Nigel Bailly aux dernières 24 Heures de Spa, Michel Peelman, CEO de Car-Pass, a été impressionné : « C’était vraiment époustouflant de voir que Nigel a pu prendre le départ des 24 Heures de Spa en tenant un très bon rythme par rapport aux gentlemen drivers. Ce n’est pas donné à tout le monde de pousser une voiture à la limite avec toutes les commandes situées autour du volant. Nigel ne pilote qu’avec ses mains et ses bras. C’est un exemple à suivre pour toutes les personnes handicapées mais aussi un exemple de courage pour nous tous ! » Il ajoute : « Quand on veut, on peut. Je me souviens d’ailleurs du lancement de Car-Pass en 2006 : lorsque nous avons voulu mettre fin à la fraude au compteur kilométrique, certaines personnes ne croyaient pas en notre projet. Pourtant, nous y sommes arrivés. Nigel n’a jamais cessé d’y croire et lui aussi y est arrivé. Nous avons énormément de respect pour ça. Voilà pourquoi il a tout notre soutien. »

Nigel continue au plus haut niveau du sport auto

De son côté, Nigel Bailly continue de vivre ses rêves en sport automobile. Du 16 au 18 septembre, il sera à Hockenheim, en Allemagne, au volant de la Bentley Continental GT3 Art Car, pour l’Ultimate Cup Series. Le Belge compte bien revenir aux 24 Heures de Spa dans le futur et pourquoi pas, participer pour la 2e fois aux mythiques 24 Heures du Mans…

Mots-clés: Sport Bentley
Belle histoire belge : Car-Pass soutient Nigel Bailly et les personnes handicapées qui souhaitent s’épanouir dans le sport
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris