Il y a 30 ans Skoda était sauvé de la faillite

il y a 2 mois

Alors que le constructeur tchèque ne vendait des voitures que localement, son entrée au sein du groupe Volkswagen a changé radicalement son destin.

 

Avec la chute du régime communiste en novembre 1989, Skoda se dirigeait vers un avenir assez sombre. Même s’il y avait déjà eu des contacts entre le constructeur tchèque et le groupe Volkswagen auparavant, ceux-ci se sont intensifiés dans le but de créer une coopération.

Produisant annuellement 200.000 véhicules, Skoda ne comptait dans sa gamme que des modèles dépassés qui n’avaient aucune chance de réussir sur le marché mondial. Appartenant alors à l’état tchèque, la marque a approché quelques constructeurs en vue d’un mariage. C’est finalement Volkswagen qui sera son salut : un accord est signé le 28 mars 1991.

Propriété du groupe allemand à concurrence de 31%, Skoda sera intégré à 100% en 2000. Aujourd’hui, la marque est présente sur 100 marchés dans le monde et son personnel est passé de 17.000 à 42.000 personnes. Ses ventes annuelles ont quant à elles été multipliées par 6 depuis 1991 !

 

Mots-clés: Skoda

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris