HUMEUR - Le Salon de Bruxelles, une arnaque ?

il y a 6 j | Maxime Pasture

Certains rabat-joie qui, j’ai l’impression, n’ont pas visité le même Salon de l’Auto que moi, ont évoqué le mot « arnaque » en parlant du Brussels Motor Show 2023. De quoi franchement m’énerver…

« Pas de motos, pas d’utilitaires, plusieurs marques absentes, pas de supercars : gardez vos 15 €, le Salon de l’Auto est une arnaque ! » : voici ce que j’ai pu lire sur les réseaux sociaux. De quoi me révolter. Et de quoi me donner envie de répondre à ces rabat-joie qui diffusent des informations en grande partie fausses.

« Pas de motos » : d’accord, il n’y avait pas de stands réservés aux motos cette année. Nous avons déjà expliqué pourquoi dans un de nos articles (à lire ici). Mais BMW et Honda ont quand même mis 3 motos sur leurs stands respectifs, pour le plus grand bonheur des amateurs de deux-roues.

« Pas d’utilitaires » : en effet, il n’y avait pas de stand consacré uniquement aux utilitaires. Mais que ce soit chez Maxus, chez VW ou encore chez Ford, j’ai pu observer plusieurs véhicules commerciaux. Sans parler des imposants véhicules de l’armée qui m’ont laissé sans voix. À nouveau, il s’agit donc d’une fausse information.

« Plusieurs marques absentes » : oui, Volvo n’a pas fait le déplacement. Oui, Mercedes n’a pas présenté un stand avec toute sa gamme mais dans la nouvelle partie « The Avenue », on pouvait quand même admirer 3 modèles à l’étoile. D’ailleurs, dans cette même partie du Salon, on pouvait y observer de nombreuses supercars. Ce qui m’amène à la dernière affirmation fausse : « Pas de supercars ». Je vous dresse la liste ? McLaren Artura, McLaren 720S, Lotus Eletre, Lotus Emira, Porsche, Alpine, BMW 3.0 CSL, BMW M2, M3 Touring, Jaguar F-Type, Alpina, Lamborghini Huracan Sterrato en première européenne, Rimac Nevera, Bugatti Chiron, etc. Ça suffit ?

Enfin, râler sur un prix de 15 €… c’est vraiment « petit ». Combien faut-il débourser aujourd’hui pour se rendre au cinéma ? Je rappelle que le Mondial de Paris, avec très peu de constructeurs, exigeait entre 16 et 20 € d’entrée ! À Bruxelles, pour 15 €, on pouvait admirer 95% du parc automobile roulant en Belgique (et même en Europe). Alors, franchement, je pense que la grande majorité des plus de 265.000 personnes (le chiffre exact n’est pas encore connu au moment d’écrire ces lignes) qui ont visité le Salon en ont eu pour leur argent et les sourires que j’ai pu voir en me rendant 2 jours sur le Brussels Motor Show ne vont pas me contredire…

Discutons-en via notre page Facebook Auto Trends Magazine (cliquez sur le lien pour rejoindre la conversation).

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris