En 2020, le belge a beaucoup moins roulé en voiture

il y a 1 mois

L’analyse des données de Car-Pass montre que nous avons parcouru 4 264 km de moins en voiture l'année dernière. C'est une baisse de près de 25 % qui prouve que le confinement, l'interdiction de voyager et le télétravail ont eu un impact sur la mobilité.

 

Les chiffres Car-Pass de décembre 2020 montrent que la voiture moyenne a parcouru 13 965 km l'année dernière, soit 4 264 km de moins qu'en 2019.

Durant les trois premiers mois de l'année, le kilométrage annuel moyen ne diffère guère de celui de 2019.

Lorsque l'activité reprend en mai, les véhicules qui passent alors dans les ateliers (par exemple pour le montage des pneus d'été) ont parcouru en moyenne 2 205 km de moins par an qu'en mai 2019. Cette moyenne annuelle continue à diminuer progressivement mois après mois.
En décembre, un déclin plus marqué est constaté, sans doute causé par le deuxième confinement (partiel) en novembre.

Pour les véhicules utilitaires légers, la diminution de 1 775 km est nettement moins prononcée : en 2020, ils ont parcouru en moyenne 18 784 km (-8,6 %).

Poussant plus l’analyse de ses données, Car-Pass affirme que plus le véhicule est jeune, plus il est utilisé. Un véhicule Euro 6 (immatriculé à partir de 2015) parcourt deux fois plus de kilomètres par an qu'un véhicule Euro 3 (immatriculé entre 2001 et 2005).
Mais plus le véhicule est jeune, plus la baisse du kilométrage due à la crise de la Covid-19 est importante, comme le montre clairement le graphique. Alors qu'une Euro 6 couvrait encore 23 599 km en moyenne par an en 2019, en 2020 ce chiffre n'était que de 17 957 km.
Cette tendance s’explique par l'effet du télétravail qui fait que les voitures de société restent à la maison.

 

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris