Volvo construit une nouvelle usine pour voitures électriques en Slovaquie

il y a 1 mois | Nicolas Morlet

Volvo a annoncé la construction d’une troisième usine européenne, après celles de Torslanda en Suède et de Gand. Une première en presque 60 ans !

Située à Kosice, à l’est de la Slovaquie, cette unité de production sera dédiée aux voitures électriques. Logique, car le constructeur a déjà annoncé sa volonté de renoncer aux carburants fossiles dès 2030, et même sa neutralité carbone pour 2040.

"Nous avons clairement pour objectif de devenir une marque de mobilité purement électrique d'ici 2030, ce qui est conforme à notre objectif", a déclaré Jim Rowan, directeur général de Volvo Cars. "L'expansion en Europe, notre plus grande région de vente, est cruciale pour notre passage à l'électrification et la poursuite de notre croissance. Je suis très heureux d'étendre notre empreinte de production Volvo Cars en Slovaquie et je suis impatient d'accueillir de nouveaux collègues et partenaires sur le chemin à parcourir."

"J'apprécie que Volvo Cars ait décidé de construire sa nouvelle usine en Slovaquie. La nouvelle usine Volvo Cars est importante pour nous car elle améliorera la situation sociale et économique de la région et ne produira que des voitures électriques, ce qui donnera à l'industrie automobile slovaque une perspective compétitive dans la nouvelle ère écologique", a déclaré le Premier ministre de la République slovaque, M. Eduard Heger.

Cette nouvelle usine s’inscrit dans l’ambition de la marque d’atteindre 1,2 million de ventes annuellement. 250.000 d’entre elles devraient à terme provenir de Slovaquie, où le lancement de la production est attendu en 2026. L’investissement total représentera 1,2 milliard d’euros. C’est par ailleurs la première fois que Volvo inaugure un nouveau site de production depuis l’ouverture de Volvo Ghent en 1965.

Volvo construit une nouvelle usine pour voitures électriques en Slovaquie
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris