Voici la toute nouvelle Ford Mustang, qui conserve son moteur V8 !

il y a 1 sem. | Nicolas Morlet

C’est dans son jardin, au Salon de Detroit, que Ford vient de dévoiler la septième génération de sa légendaire Mustang. Elle évolue dans la tradition de la lignée, en capitalisant sur les fondamentaux du modèle : un moteur V8 et une déclinaison cabriolet.

On la disait électrique, ou hybride dans le meilleur des cas. C’est pourtant avec un gros moteur V8 5 litres de nouvelle génération que la Ford Mustang a fait ses débuts au Salon de Detroit. Le CEO, Jim Farley, en a profité pour rappeler l’engagement de la marque en faveur des moteurs thermiques « Ford, cependant, accélère son plan de croissance des moteurs à combustion, en ajoutant des technologies connectées et des options hybrides à ses voitures les plus rentables et les plus populaires, en plus d'investir 50 milliards de dollars dans les véhicules électriques jusqu'en 2026 ». Cela ne signifie donc pas que des versions hybrides ou électriques ne viendront pas s’ajouter à l’avenir.

Muscle et grand écran

La Mustang conserve les épaules musclées et le profil caractéristique des précédents modèles. La face arrière se voit légèrement affinée tandis que l’avant adopte un regard plus anguleux, et un rien moins agressif que sur le désormais ancien modèle. Pour la première fois, les différentes versions seront reconnaissables au premier coup d’œil, la GT (à moteur V8 donc) adoptant une face avant plus aérée et musclée que les autres modèles.

A bord, les changements sont bien plus marqués, avec l’adopte d’un large bandeau reprenant l’instrumentation numérique et le multimédia connecté. Un élément indispensable pour plaire aux Millennials et à la Génération Z selon le constructeur, qui insiste toutefois sur le fait que le cockpit reste centré sur la conduite et les performances. Et bien sûr l’équipement technologique fait un bond en avant avec la reconnaissance des panneaux de vitesse, le régulateur de vitesse adaptatif intelligent avec fonction Stop & Go, l'assistance au centrage de voie ou encore l'assistance au freinage en marche arrière.

Plus dynamique que jamais

En plus de son nouveau V8, la Mustang septième du nom est voulue plus sportive que jamais, proposant notamment six modes de conduite dont un Drag Mode pour des départs canon. Le choix est toujours laissé entre la boîte automatique à dix rapports et la manuelle à six rapports, avec Rev-Matching, permettant d’être toujours au régime moteur optimal pour les relances.

Et pour ceux qui veulent aller plus loin – sur circuit en l’occurrence – une nouvelle version Dark Horse est proposée. Il inclut un V8, une aéro et une direction optimisés pour un usage sur piste. Ce modèle reçoit directement le Performance Package, intégrant de ce fait un système de refroidissement amélioré et allégé, ainsi qu’un différentiel à glissement limité à l’arrière, en plus de barres antiroulis de plus grand diamètre et de suspensions renforcées. Enfin, la Mustang Dark Horse permettra également de s’essayer au drift avec notamment un « frein à main électronique performance », conçu « à la fois pour les pilotes novices qui souhaitent apprendre et améliorer leurs compétences en matière de drift et pour les pilotes experts qui disposent d'un système prêt pour la compétition ».

On ne sait pour l’instant pas encore quand (ni si) ces Mustang V8 arriveront en Europe.

Voici la toute nouvelle Ford Mustang, qui conserve son moteur V8 !
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris