Voici la Dacia Jogger, la nouvelle familiale « Essentielle »

il y a 2 sem. | Nicolas Morlet

Dacia élargit son offre d’un modèle inédit, destiné à prendre la succession des Lodgy et Dokker dans la gamme et le cœur des clients. Et pour ce faire, le nouveau venu se fait mi-Sandero, mi-SUV pour prendre l’apparence d’un crossover.

Le nom Jogger est sensé évoquer le sport, la nature et l’énergie positive selon le constructeur. Vous l’aurez donc compris, le crossover veut séduire les amateurs de loisirs sportifs. Mais son cœur de cible restera bel est bien les familles. En témoignent la configuration 7 places proposée dès le lancement ou le coffre gigantesque de 708 litres de la variante 5 places. Un volume impressionnant pour un véhicule qui ne dépasse pas les 4,55 mètres de long.

 

Esprit d’évasion

 

Côté style, le Jogger est donc un mélange des genres. Sa face avant est directement reprise de la dernière Sandero - on s’étonne d’ailleurs de ne pas y voir figurer le nouveau logo Dacia – tandis que l’arrière se fait forcément assez massif, praticité oblige. Quant au profil, l’empattement généreux (2,9 m) offre une certaine stature, auxquels s’ajoutent les nombreux artifices en plastique noir pour apporter une touche aventurière.

 

Equipement complet, pour pas cher

 

Dans les bonnes habitudes de la marque, l’essentiel est fourni de série, et même un peu plus. Tous les Jogger sont par exemple dotés du régulateur et limiteur de vitesse, et de l’allumage automatique des phares. En puisant dans la liste d’options, il sera possible de profiter d’un système multimédia incluant la connectivité avec Apple Carplay et Android Auto, très pratique pour utiliser la navigation via smartphone. Un inédit onglet « voiture » permet également d’accéder aux réglages de certaines aides à la conduite. L’accès et le démarrage mains-libres, le capteur de pluie, la caméra de recul ou encore les aides au parking avant et arrière sont également proposés.

 

Dacia n’a pas encore dévoilé la grille tarifaire de son nouveau modèle, mais annonce d’ores et déjà qu’il sera « la voiture 7 places la moins chère du marché ».

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris