Voici enfin le Ferrari Purosangue, le super-SUV de Ferrari !

il y a 1 sem. | Nicolas Morlet

Enzo Ferrari doit se retourner dans sa tombe : pour le père-fondateur, une Ferrari 4 portes était inconcevable ! Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et enjôlé par le succès des SUV de luxe, Ferrari a fini par y céder. Et la marque italienne n’a pas fait les choses à moitié !

Si le Purosangue reprend bien l’allure surélevée, les protections périphériques et le hayon arrière qui le rend très pratique, ne dites pas aux tifosis que le Purosangue est un SUV ou un Crossover ! Selon le constructeur, il s’agit de « la Ferrari du quotidien, celle que l’on utilise pour aller faire les courses, chercher les enfants à l’école ou partir au ski ». C’est d’ailleurs pour faire face à toutes ces situations qu’elle profite du même système 4 roues motrices que la GTC4Lusso, qu’elle remplace d’ailleurs. Et il est vrai qu’avec une garde au sol de 185 mm, c’est loin d’être un tout-terrain de l’extrême.

Ambiance sportive high-tech

Pour accéder à l’habitacle, l’ouverture des portes arrière antagonistes et électroniques fait son petit effet ! À l’intérieur, on découvre une stricte 4 places ainsi qu’un coffre de 473 litres. Bien installés dans leur baquet individuel, les passagers arrière ne manquent pas d’espace. Cependant, les meilleures assises sont à l’avant ! Le conducteur fait face aux volant et compteurs digitaux typiques de Ferrari alors que son co-pilote a droit à un écran de 10,2 pouces reprenant l’ensemble des fonctionnalités du véhicule. Quant à la climatisation, elle se règle depuis une molette se soulevant du tableau de bord.

12 cylindres

Le Purosangue adopte une allure particulière, calquée sur celles des voitures de sport à moteur avant, avec un profil caractérisé par ce très long capot. Il fallait bien ça pour embarquer le tout nouveau V12 de 725 ch et 716 Nm dont 80% sont disponibles dès 2.100 tr/min ! De quoi catapulter ce pur-sang de 2.033 kg jusqu’à 100 km/h en seulement 3,3 s et lui permettre de dépasser les 310 km/h !

Suspension unique

Les ingénieurs italiens ont beaucoup travaillé sur ce nouveau modèle, si bien que 80% de la voiture est inédite ! Ce qui a rendu ce projet possible selon Ferrari, c’est sa complexe suspension électromécanique qui permet des ajustements plus rapides qu’avec une technologie magnétique ou à air. Elle l’autorise également à se passer de barres anti-roulis. Un avantage aussi bien en matière de dynamisme que de confort.

Au prix fort !

Reste que le Purosangue débute à… 390.000 € ! Soit bien plus encore qu’un Cayenne Turbo GT, qu’une Lamborghini Urus ou qu’une Aston Martin DBX, tous situés autour des 200.000€.
Ce n’est apparemment pas un problème pour les futurs clients puisque Ferrari annonce déjà que les carnets de commandes sont pleins ! Les premiers exemplaires devraient être livrés avant l’été 2023.

Voici enfin le Ferrari Purosangue, le super-SUV de Ferrari !
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris