Sion : la voiture solaire qui vient… du froid !

il y a 2 sem.

Après les Hollandais de Lightyear, c’est au tour d’une start-up allemande, Sino Motors, de se lancer dans la conception d’une voiture solaire. Celle-ci pourrait bientôt être fabriquée par le constructeur finlandais Valmet.

Contrairement à la Lightyear 0, la Sion se présente sous des allures assez classiques, celles d’un monospace de 4,47 m de long. Sa carrosserie est couverte de 456 cellules photovoltaïques qui devraient permettre, par semaine, d’ajouter en moyenne 112 kilomètres d’autonomie aux 305 kilomètres de la batterie de 54 kWh. Ajoutons que la Sion intègre aussi le système « Vehicule-to-Grid » qui permet à sa batterie de restituer de l'électricité au réseau ou à une autre voiture.

Une voiture solaire abordable

Sono Motors prévoit de vendre sa Sion au prix de 25.000 €. Une annonce qui a fait mouche : 19.000 réservations avec un acompte moyen de 2.225 € ont déjà été enregistrées, ce qui aurait permis de financer le développement du modèle, notamment via une flotte de voitures destinées à des tests.

Ambitieux, Sono Motors envisage de produire plus de 250.000 Sion dans les 7 prochaines années. C’est le constructeur Valmet (qui a notamment fabriqué des Porsche Boxster et Cayman jusque 2012, mais aussi la Fisker Karma) qui se chargerait de l’assemblage dans son usine finlandaise. Plutôt amusant, pour une voiture solaire, d’être produite dans un pays nordique ! On a hâte de voir le projet se concrétiser, surtout à ce prix « abordable » de 25.000 €.

Sion : la voiture solaire qui vient… du froid !
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris