Salon de l’Auto 2023 : les concept-cars

il y a 2 sem. | Maxime Pasture

Cette année, on dénombre pas moins de 16 concept-cars au Salon de Bruxelles ! Selon nous, c’est l’une des attractions de ce Brussels Motor Show 2023.

Alpine Alpenglow – Palais 5

Aux côtés de l’Alpine A110 R, l’un des modèles incontournables pour les amateurs de voiture très sportive, toujours dans un style très « racing », le concept Alpenglow vous donnera un avant-goût du futur de la marque française : un avenir sans émission pour les voitures de course de demain, mais aussi les Alpine de route. Sous sa coque digne d’un jeu vidéo, on retrouve un moteur à… hydrogène.

Les courbes de l’Alpine Alpenglow pourraient annoncer le futur prototype d’Alpine pour les 24 Heures du Mans 2024.

Audi Skysphere concept – Palais 11

L’Audi Skysphere concept désigne un cabriolet deux portes à propulsion électrique dont les lignes annoncent directement le design Audi de demain. Avec lui, la marque illustre sa vision d’avenir du segment du luxe avant-gardiste, dans lequel l’intérieur devient un espace interactif et le véhicule une plate-forme destinée à être le théâtre d’expériences captivantes. Le concept Skysphere d’Audi a été conçu pour deux expériences de conduite différentes : une expérience grand tourisme et une expérience sportive. Pour ce faire, il fait appel à un détail technique spectaculaire : l’empattement variable. En d’autres termes, la distance entre l’essieu avant et l’essieu arrière peut varier de 25 cm ! Imaginez un peu, une voiture qui s’étire : du jamais vu ! Elle mesure 4,94 m en mode Sport, quand le conducteur prend le volant, et 5,19 m en mode GT autonome. Un moteur électrique placé sur l’essieu arrière est chargé de transmettre la puissance de 625 chevaux aux roues arrière.

Ce roadster totalement électrique ne pèse que 1.800 kg.

Audi A6 Sportback e-tron concept – Palais 11

Moins futuriste que le concept Audi Skysphere, l’A6 Sportback e-tron concept est destinée à la production. Ses caractéristiques ? Un design élégant et dynamique ainsi qu’une autonomie allant jusqu'à 700 km (WLTP) ; une recharge rapide et efficace grâce au système de 800 volts, qui permet d’emmagasiner en 10 minutes suffisamment d'énergie pour parcourir plus de 300 km ; un sprint de 0 à 100 km/h en 4 secondes pour les versions les plus puissantes, et une technologie d'éclairage innovante qui assure une meilleure visibilité sur la route. Tout cela grâce à la nouvelle plate-forme électrique pour véhicules premium (PPE), notamment partagée avec Porsche !

L’Audi A6 Sportback e-tron intègrera dès 2024 la gamme électrique en expansion chez Audi.

Citroën oli – Palais 5

Ce petit concept-car signé Citroën prend le contre-pied de la tendance actuelle de l’industrie automobile. « oli » va à l’opposé des véhicules électriques toujours plus lourds, plus complexes et plus coûteux. Il regorge de détails bien pensés. Par exemple, les sièges ont une structure très simple qui utilise 80% de pièces en moins que pour des sièges traditionnels. Ils sont fabriqués à partir de matériaux recyclés et recyclables. Bien qu'il paraisse imposant, oli n'est ni lourd ni encombrant : son poids cible d’environ 1.000 kg le rend bien plus léger que la plupart des SUV compacts comparables. Par conséquent, son groupe motopropulseur entièrement électrique ne requiert qu'une petite batterie de 40 kWh pour une autonomie cible jusqu’à 400 km, en limitant la vitesse de pointe à 110 km/h. Enfin, les roues inédites « hybrides » faites d’un mix d’acier et d’aluminium (pour réduire le poids) sont chaussées de pneus sans air durables créés en collaboration avec Goodyear.

Cupra UrbanRebel -  Palais 11

L’UrbanRebel annonce une citadine électrique qui rejoindra la gamme Cupra en 2025. Sa base technique est la plate-forme MEB Small du Groupe Volkswagen. Elle mesure 4,03 mètres de long, dispose d’une transmission aux roues avant et maximise sa durabilité grâce à l'utilisation généralisée de polymères recyclés et de matériaux organiques. Elle combine des éléments imprimés et tissés en 3D pour créer un design à valeur ajoutée.

Sa carrosserie légère et son design intérieur, associés au moteur électrique de 226 chevaux, permettront à l'UrbanRebel d'atteindre les 100 km/h en 6,9 secondes. L'autonomie de la version Range pourra atteindre 440 km.

Dacia Manifesto -  Palais 5

Avec le concept Manifesto, Dacia réaffirme sa vision d’une automobile essentielle, cool, robuste, abordable et écologiquement performante. Ce concept est un laboratoire d’idées montrant un véhicule en connexion avec la nature et présentant de nombreuses innovations qui, pour certaines d’entre elles, se retrouveront sur les futures Dacia. Il n’y a aucun filtre entre les passagers et l’environnement : pas de portes, pas de vitres, pas de pare-brise. Et parce que chez Dacia le cool n’est jamais éloigné de l’utile, le projecteur avant unique - pourquoi en utiliser deux si un seul suffit à bien éclairer ? - est extractible pour se transformer en lampe torche ! Dernier détail : ce concept Manifesto est « waterproof » : son intérieur peut être lavé avec un simple jet d’eau !

DS E-Tense Performance – Palais 5

Le prototype DS E-Tense Performance est conçu comme un laboratoire très hautes-performances destiné à accélérer la mise au point des technologies des prochaines créations de DS Automobiles. Imaginé, développé et créé par DS Performance, la nouvelle écurie de Formule E du Belge Stoffel Vandoorne, ce concept repose sur une coque en carbone, une double motorisation électrique de 815 chevaux et, par conséquent, une transmission à 4 roues motrices. Forte des innovations reçues de la Formule E, techniquement, la DS E-Tense Performance se démarque surtout par son freinage qui permet de récupérer énormément d’énergie (jusqu’à 600 kW). Elle conserve donc un freinage traditionnel avec des disques et des plaquettes mais le système de régénération assure seul le freinage dans la très grande majorité des cas. Côté design, la face avant très charismatique nous offre un premier aperçu des DS du futur !

Jeep Avenger 4xe Concept – Palais 5

En présentant la première Jeep totalement électrique, l’Avenger, au Mondial de Paris, Christian Meunier, CEO de Jeep, a déclaré : « L’Avenger a été conçu comme une Jeep dès le départ, et le modèle 4x2 offre déjà certaines des meilleures capacités de sa catégorie qui identifient la marque Jeep. »

« Mais nous ne pouvions nous empêcher de nous demander ce qui se passerait si nous injections 4 roues motrices dans un ensemble aussi compact, tout en conservant le design, les capacités et la personnalité uniques de la marque ? », a-t-il ajouté lors de l’introduction de la Jeep Avenger 4xe Concept. Cette variante 4x4, plus robuste, pleine d’accessoires et plus haute pour s’attaquer au tout-terrain, est à Bruxelles. Elle sera ajoutée à la gamme existante 4xe dans un avenir proche.

Mini Aceman Concept – Palais 7

À l’occasion du 100e Brussels Motor Show, Mini présente en première belge le concept Aceman, crossover du futur. Avec une propulsion purement électrique, un espace intérieur numérique entièrement repensé et un concept de matériaux n'utilisant ni chrome ni cuir, Mini annonce le début d’une nouvelle ère et donne un premier aperçu de sa future génération de modèles.

Nissan Ariya Single Seater Concept – Palais 7

Elle fait partie des surprises : à Bruxelles, Nissan présente une monoplace basée sur le crossover 100% électrique Ariya. Ce concept excitant vise à démontrer les performances qu'offre par la motorisation 100 % électrique du nouveau crossover Nissan dans un châssis de monoplace. La participation de Nissan au Championnat du Monde de Formule E a également joué un rôle-clé dans l'inspiration du Nissan Ariya Single Seater Concept.

Renault 5 Prototype – Palais 5

Avec la Renault 5 Prototype, la marque au losange veut démocratiser la voiture électrique en Europe avec une approche moderne de la voiture populaire et essentielle à l’instar de sa pimpante aïeule en son temps. La Renault 5 Prototype est une citadine compacte qui propulse vers l'avenir l'une des stars intemporelles de Renault, avec une touche de modernité 100% électrique. Elle a su conserver son côté fun et espiègle, avec une teinte de carrosserie jaune très « pop ».

Renault Scenic Vision – Palais 5

Le Scenic Vision Concept préfigure le futur véhicule familial 100% électrique de la gamme Renault. Il trace une nouvelle trajectoire, celle d’une mobilité à la fois plus durable, sûre et inclusive. Comment ? En intégrant plus de 70% de matières recyclées et recyclables à 95%. Sa motorisation hybride, à la fois électrique et hydrogène, vise à réduire les temps d’arrêt liés à la recharge d’énergie tout en diminuant l’empreinte carbone, y compris celle de la batterie. Avec cette solution, Renault affirme réduire de 75% son empreinte carbone comparé à une voiture électrique conventionnelle. Les technologies embarquées offrent une sécurité renforcée pour le conducteur et les passagers, permettant de réduire le nombre d’accidents jusqu’à – 70 %.

Renault 4Ever Trophy – Palais 5

Le show-car 4Ever Trophy interpelle et ravive des souvenirs. Sous une allure musclée, sa filiation stylistique avec la 4L est évidente. Les principaux traits de caractère de la voiture originale ont été réactivés. La silhouette globale de la 4L est reconnaissable au premier coup d'œil. Ce concept-car préfigure le futur SUV citadin 100% électrique qui sera commercialisé en 2025.

Skoda Vision 7S – Palais 11

La nouvelle identité de la marque Skoda est présentée en première mondiale au Salon de Bruxelles avec le Vision 7S Concept entièrement électrique. Techniquement, il se distingue par une batterie de 89 kWh, une autonomie de plus de 600 km et une puissance de charge de 200 kW. À l'intérieur, nous découvrons un habitacle futuriste pouvant accueillir 7 personnes – d’où son nom, 7S – et faisant appel à des matériaux durables, des commandes intuitives et des surfaces interactives. La console du tunnel, au centre de la voiture, peut accueillir un siège enfant. Non seulement c'est l'endroit le plus sûr d’après Skoda, mais cela permet également aux passagers de la deuxième rangée de sièges de garder un œil sur le bébé. En bref, le Skoda Vision 7S Concept illustre la nouvelle orientation stylistique de la marque, en séduisant la famille avec des innovations en matière de sécurité. Avec celui-ci, Skoda insiste également sur sa stratégie en matière d’électrification : la marque tchèque du groupe VW lancera trois nouveaux véhicules électriques au cours des trois prochaines années.

VW ID. Xtreme – Palais 11

Ce concept-car entièrement électrique à transmission intégrale (4x4) est basé sur le VW ID.4 GTX et combine les forces d'un SUV moderne avec le sens de l'aventure d'un véhicule tout-terrain robuste. Trains de roulement de rallye surélevés, roues tout-terrain de 18’’, pare-chocs avant supplémentaire et des ailes plus larges de 50 mm fabriquées par impression 3D se combinent pour donner au véhicule un look tout-terrain authentique. Le porte-bagages de toit avec éclairage LED supplémentaire et le dessous de caisse en aluminium complètement caréné équipent également l’ID. Xtreme pour des excursions loin des routes revêtues.

VW ID. Space Vizzion – Palais 11

Comme tous les modèles ID., l’ID. Space Vizzion sera totalement électrique. Une caractéristique particulièrement marquante réside dans la partie avant avec des ouvertures spécialement conçues pour l’écoulement de l’air. La VW ID. Space Vizzion « combine ainsi les qualités aérodynamiques d’un véhicule Grand Tourisme à l’espace généreux d’un SUV, définissant dès lors un tout nouveau segment », nous affirme la marque. Ce concept-car est basé sur la plate-forme électrique MEB déjà existante chez Volkswagen. L’autonomie s’élève jusqu’à 590 km (WLTP). Forte de sa puissance pouvant grimper à 340 chevaux en quatre roues motrices (4Motion), l’ID. Space Vizzion atteint les 100 km/h en 5,4 secondes.

Le Brussels Motor Show 2023 se tient jusqu’à ce dimanche 22 janvier.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris