Rocks-e : la petite AMI d’Opel

il y a 4 sem. | Nicolas Morlet

Opel se lance dans la mobilité urbaine avec la Rocks-e. Cette micro-citadine électrique simplissime sera accessible pour un loyer mensuel similaire à celui d’un abonnement de transport public. A bien y regarder, vous aurez reconnu un autre modèle au positionnement similaire, et c’est bien normal.

Baptisée Rocks-e, le nouveau modèle d’Opel n’est autre que la version germanisée de la Citroën AMI. Elle en est une copie conforme, à quelques stickers et habillages près, et en reprend donc l’ensemble des solution innovantes. La voiture est symétrique, ce qui permet de réduire le coût de production et de remplacement des pièces de l’avant ou l’arrière, mais également des portières, dont l’ouverture est inversée (la portière conducteur s’ouvre vers l’arrière).

 

Côté technique, on retrouve un modeste moteur électrique alimenté par une batterie de 5,5 kWh suffisants pour emmener la Rocks-e durant 75 kilomètres (WLTP) à une vitesse maximale de 45 km/h. En Allemagne, où la voiture sera commercialisée en primeur cet automne, ces caractéristiques combinées à un poids réduit (471 kg) la rendent accessibles à partir de 15 ans.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris