Rivian : chronique d’une mort annoncée ?

il y a 2 sem.

Rivian, qui peine à accélérer la cadence depuis la livraison de ses premiers véhicules électriques l'an dernier, va réduire ses effectifs de 6 %, ce qui correspond à environ 840 postes.

La marque est peu ou pas connue chez nous. Pourtant, son histoire est intéressante. Fondée en 2009, Rivian voulait à l’origine construire une sportive hybride, mais elle se tournera finalement vers le marché du pick-up et du SUV avec ses modèles R1T et R1S.

Techniquement, ces modèles ne manquent pas d’intérêt. Outre qu’ils embarquent une énorme batterie (minimum 160 kWh de capacité), ils peuvent être équipés d’un moteur par roue, accélérer de 0 à 100 km/h en 3 s, tracter 3,5 tonnes et emmener jusqu’à 7 personnes pour le modèle R1S.

Montagnes russes

Rivian fera d’ailleurs une entrée en Bourse très remarquée. Porté par l'engouement des actionnaires pour le secteur des véhicules électriques, et surtout par l'engagement d'Amazon d’acheter 100.000 de ses camionnettes d'ici 2030, le titre avait explosé. Au point que Rivian, qui pendant un moment a valu plus en Bourse que Ford ou General Motors, se voyait déjà manger Tesla tout cru !

Mais au cours des 6 derniers mois, le monde a radicalement changé : l'inflation atteignant des niveaux record, les taux d'intérêt augmentant rapidement et les prix des matières premières continuant de grimper. Autant d'éléments qui ont contribué au resserrement des marchés financiers. Très vite, la valorisation boursière de la marque chute, avec récemment une dépréciation de 75 %.

Pour tenter de sauver les meubles, le constructeur, qui au premier semestre de l’année n’a vendu que 1.227 véhicules, n’a pas trente-six solutions : il doit « dégraisser ». « Les équipes de la production ne seront pas touchées », a affirmé RJ Scaringe, le patron de la marque. « Mais l'entreprise doit continuer à grandir et à prendre de l'ampleur sans financement supplémentaire. »

Serait-ce le début de la fin d’une belle aventure ? Rivian emploie actuellement environ 14.000 personnes.

Rivian : chronique d’une mort annoncée ?
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris