Renault R5 Turbo 3E : pour la glisse !

il y a 1 mois | Nicolas Morlet

Continuant les célébrations du cinquantenaire de la célèbre R5, Renault vient de dévoiler une version modernisée de sa fameuse déclinaison Turbo dotée d’un moteur électrique et pensée spécifiquement… pour le drift.

Impossible de ne pas reconnaitre l’allure musclée caractéristique de la Renault 5 Turbo, immortalisée par Jean Ragnotti lors de ses victoires au Monte-Carlo et au Tour de Corse. L’ensemble multiplie les clins d’œil tout en adoptant des éléments résolument modernes, comme les feux longue portée suggérés par des carrés de LED, les multiples écrans pour l’instrumentation de bord qui rappelle la multitude de compteurs à aiguille d’antan, ou encore les larges prises d’air sur les flancs.

La R5 Turbo 3E affiche une puissance totale de 280 kW (l’équivalent de 380 ch) et un couple de 700 Nm, immédiatement disponible. Cette « bombinette » nouvelle génération est capable d’avaler le 100 mètres départ arrêté en seulement 3,5 secondes (3,9 secondes en mode Drift), pour une vitesse de pointe de 200 km/h.

Mais elle est surtout dédiée au drift, cette technique qui consiste à faire glisser la voiture et enchainer les figures de style. La structure tubulaire et les arceaux de sécurité sont homologués par la Fédération internationale de l’automobile (FIA), et la batterie d’une capacité de 42 kWh permet d’enchaîner les tours de piste sans crainte.

Dévoilée pour la première fois au Concours Chantilly Arts et Élégance, la R5 Turbo 3E sera également exposée au Mondial de l’Automobile en octobre.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris