RZ450e : le nouveau SUV 100 % électrique de Lexus

il y a 1 mois

Construit sur une toute nouvelle plateforme, ce SUV de 313 ch à 4 roues motrices promet 400 km d’autonomie, non sans embarquer des technologies inédites.

Le RZ450e utilise les essieux électriques présentés pour la première fois sur l'UX 300e. Il s'agit d'un ensemble compact et modulaire composé d'un moteur, d'une transmission et d'une unité de commande électronique situés entre les roues motrices. Sur le RZ, ces composants sont associés au système de contrôle de transmission intégrale DIRECT4 ajustant la répartition avant/arrière du couple (de 0/100 à 100/0) en fonction des conditions de conduite. Les moteurs avant et arrière délivrent respectivement 204 et 109 ch, pour une puissance totale de 313 ch. Logée sous le plancher et contribuant à l'abaissement du centre de gravité, la batterie lithium-ion de 74,4 kWh devrait assurer une autonomie de plus de 400 km en cycle WLTP combiné (chiffre provisoire).

Direction électrique

Le système de direction à commande électrique One MotionGrip est l'une des technologies prédominantes équipant le Lexus RZ. Dépourvu de liaison mécanique, il recourt à une connexion électrique pour envoyer les informations du volant aux roues. Le conducteur ressentira ainsi moins de vibrations dans le volant lors des trajets sur des routes accidentées. Un contrôle et une correction de la stabilité en cas de fort vent latéral sont également au programme. Ce dispositif disponible en option s’accompagne de ce que Lexus appelle une "fourche de direction", qui remplace le volant classique. Cette technologie permettrait au conducteur de réduire l'effort au volant : avec une rotation de seulement 150 degrés de butée à butée, plus besoin de croiser les mains. Ce type de « volant » offre aussi une meilleure visibilité sur l’instrumentation haute. Reste à espérer que cette dernière ne sera pas masquée par la jante du volant de série.

Technologies d’avant-garde

Un toit panoramique disponible en option augmentera la sensation d'espace et de luminosité dans l'habitacle. Le verre est doté d'un revêtement à faible pouvoir émissif qui reflète les rayonnements infrarouges et réduit la chaleur rayonnante les jours de grand soleil, tout en préservant la chaleur à l'intérieur de l'habitacle par temps frais. Le toit est également doté d'une fonction d'occultation électrique qui fait passer instantanément le vitrage de transparent à opaque d'une simple commande tactile, occultant toute lumière directe du soleil. Par conséquent, il est possible de se passer plus souvent du système de climatisation pour maintenir une température intérieure confortable, et aucun pare-soleil rétractable n'est nécessaire, ce qui bénéficie au gain de poids. Quant au système de chauffage à rayonnement, il a été placé au niveau des genoux du conducteur et du passager, sous la colonne de direction et la partie inférieure du tableau de bord. Fourni en plus des sièges chauffants et du volant chauffant, il contribue à accélérer la montée en température de l'habitacle et à ressentir une couverture chaude autour des jambes. A l'instar du toit panoramique, ce système de chauffage permet d'économiser de l'énergie et de réduire la charge sur le système de climatisation.

Le Lexus RZ 450e sera lancé officiellement à la fin de l’année.

RZ450e : le nouveau SUV 100 % électrique de Lexus
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris