Mini offre la mobilité électrique aux personnes handicapées

il y a 3 sem.

Equipée d'aides à la conduite et à l'utilisation, la Mini Cooper SE électrique permet aux personnes handicapées de profiter pour la première fois d'un plaisir de conduite sans émissions dans le segment des petites voitures.

Tina Schmidt-Kiendl, instructeur Driving Experience et elle-même en fauteuil roulant, a considérablement contribué au développement des aides à la conduite : un accélérateur au volant et un bouton de frein à main à côté de ce dernier. Par ailleurs, grâce à l’importante récupération d’énergie à la décélération (ce qu’on appelle généralement la conduite à une pédale), l’accélération et le freinage peuvent être plus facilement contrôlés.

Le réglage de la « caractéristique d'accélération réduite » facilite aussi grandement le stationnement et le démarrage en douceur dans les embouteillages. Lors du freinage, seul un effort minimal est nécessaire pour réduire la vitesse avec le levier de frein. Monté sur le côté droit sous le volant, il est facilement accessible à tout moment et fonctionne sans qu'aucune tringlerie ne gêne le tableau de bord du véhicule. Un couvre-pédale protège aussi le conducteur d'une utilisation accidentelle. Le couvercle peut être facilement retiré à tout moment pour une utilisation polyvalente de la voiture.

Mini offre la mobilité électrique aux personnes handicapées
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris