L’usine belge de Volvo monte en puissance

il y a 2 sem. | Frédéric De Backer

L’unité de production de Gand a augmenté sa capacité pour les véhicules électriques et agrandi son usine de batteries.

Cette augmentation de la capacité de production répond à la demandé élevée pour les modèles de la gamme Recharge. La proportion d’hybrides rechargeables et de 100% électriques dans le total des ventes est si élevée qu’elle a dépassé les objectifs de la marque. Des résultats qui correspondent parfaitement à la volonté de Volvo de ne vendre plus que des voitures électriques d’ici 2030.

50% d’électriques et hybrides

L’usine Volvo de Gand assemble da XC40 électrique depuis 2020. En 2021, elle a été rejointe par la C40 Recharge, deuxième modèle 100% électrique de la gamme. Au total, 192.991 voitures ont été produites sur le site belge en 2022, ce qui représente une augmentation par rapport à l’année précédente, mais une légère régression par rapport à 2020. La pénurie mondiale de semi-conducteurs (micropuces) continue d’exercer une influence sur la disponibilité des matériaux et a entraîné une quarantaine de jours de non-production. Près d’un tiers des véhicules construits en 2022 étaient des modèles 100 % électriques. Et si on ajoute la production des véhicules hybrides, ce chiffre monte à plus de 50%. La quasi-totalité (95 %) des voitures construites à Gand sont destinées à l’étranger. L’an dernier, l’Europe a constitué le marché principal (69,6 %), suivie par les pays américains et l’Asie (respectivement 22,3 % et 7,9 %).

L’usine belge de Volvo monte en puissance
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris