Lexus renouvelle le RX de fond en comble

il y a 3 sem. | Nicolas Morlet

Cinquième génération déjà pour le Lexus RX, le SUV familial de la branche premium du groupe Toyota. Un tout nouveau modèle qui s’affirme, tant en termes de style que de caractère, puisqu’il est pour la première fois proposé en motorisation hybride rechargeable, mais également dans une inédite déclinaison sportive.

La première génération du Lexus RX remonte à 1997 déjà. Il est donc à ce titre l’un des tous premiers SUV de luxe du marché ! Un modèle qui a su se forger une certaine réputation, puisque 300.000 exemplaires ont déjà été vendus sur le marché européen. Pas mal du tout pour un modèle qui non seulement doit affronter les BMW X5 et Mercedes ML, mais qui en plus ne pouvait compter que sur des motorisations essence et hybrides à une époque pas si lointaine où le segment des grands SUV ne jurait que par le diesel.

Depuis, les choses ont changé. Et ce nouveau RX fera de sa motorisation hybride rechargeable son fer de lance pour affronter ses rivaux à armes égales. Il s’agit du même groupe motopropulseur que dans le NX, à savoir un bloc essence 2.5l associé à un moteur électrique pour délivrer 306 ch. L’autonomie électrique de 65 km permet d’abaisser la consommation jusqu’à 1,1l/100km de moyenne WLTP, soit 24 gr CO2/km seulement, promesse d’une belle déductibilité pour les indépendants et sociétés, principales cibles de ce RX.

Deux autres versions seront également au catalogue : l’hybride classique « autorechargeable » de 245 ch pour le RX 350h, et une hybride « sportive » de 371 ch baptisée RX 500h. Cette dernière devrait se faire plus dynamique grâce à une boîte automatique 6 rapports et quatre roues motrices et directrices. Elle sera en outre la seule à pouvoir s’équiper du pack extérieur F-Sport qui dynamise sérieusement les lignes.

Les traits de ce nouveau RX semblent par ailleurs assagis par rapport aux précédents. Les lignes sont toujours tendues, mais les angles semblent un peu moins saillants. A l’avant, la calandre se fond désormais dans les éléments de carrosserie, tandis qu’à l’arrière, le SUV adopte à son tour le bandeau lumineux traversant.

A bord, l’habitacle est désormais centré autour de l’écran central de 14 pouces qui permet d’accéder à toutes les fonctions du véhicule. Un assistant vocal permet également de dicter certaines commandes. Comme toujours chez Lexus, la qualité est remarquable, tout comme l’habitabilité et l’équipement très fourni, avec notamment un système d’évitement d’obstacles ou d’impossibilité d’ouvrir la portière si un cycliste est détecté par le système de surveillance des angles morts.

Le nouveau Lexus RX arrivera chez nous en toute fin d’année.

Lexus renouvelle le RX de fond en comble
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris