Lamborghini entre en résistance

il y a 1 mois

Dans une récente interview accordée à un média américain, le CEO de Lamborghini a fait de nous des menteurs. Et c'est tant mieux.

Il y a quelques jours, nous vous parlions ici de la Lamborghini Aventador Ultimae, toute dernière édition limitée du modèle avant sa retraite et, en avions nous précipitamment déduit, adieu définitif au V12 atmosphérique. En réalité, ce n'est que l'adieu du V12… de l'Aventador.

Stefan Winkelman, le boss de Lamborghini, vient en effet de le confirmer : la remplaçante de l'Aventador recevra elle aussi un tout nouveau V12 atmosphérique, dont le développement est bien avancé. Jamais ô grand jamais, dit Winkelman, il n'a été envisagé de lui greffer le moindre turbo. Seule concession à l'ère du temps : comme l'Aventador, sa remplaçante disposera de 4 roues motrices, et les roues avant ne seront plus entrainées par le V12, mais un ou des moteur(s) électriques. V12 + électricité, la recette avait déjà été explorée avec la très exclusive Sian.

On ignore quand arriveront la nouvelle Lambo et son V12, mais on sait donc déjà que le constructeur s'érige en gardien du temple. Pour combien de temps encore ?

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris