La Ford Fiesta tirera sa révérence après 46 ans de carrière

il y a 1 mois | Frédéric De Backer

Lancée en 1976 et déclinée en huit génération successives, la citadine de Ford cessera définitivement d’être produite en juin prochain.

L’hécatombe se poursuit pour les modèles « historiques » de Ford. Après la disparition de la Mondeo et l’annonce du retrait des Galaxy et S-Max au printemps prochain, la marque a annoncé officiellement l’arrêt de la production de la Fiesta, dès juin 2023. Actuellement fabriquée dans l’usine allemande de Cologne, la citadine cèdera sa place à un crossover électrique.

Apparue en 2017 et restylée il y a seulement quelques mois, la Fiesta est éjectée du catalogue Ford pour faire de la place aux futurs modèles électriques. « Nous lancerons trois nouveaux véhicules électriques passionnants et quatre nouveaux véhicules utilitaires électriques en Europe d'ici 2024. Nous prévoyons de vendre plus de 600.000 véhicules électriques sur le Vieux Continent d'ici 2026, et la production de véhicules particuliers électriques au centre d'électrification de Cologne atteindra 1,2 million de véhicules sur une période de six ans », explique le constructeur.

La Ford Fiesta tirera sa révérence après 46 ans de carrière
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris