Jeep dévoile son premier SUV électrique et son avenir « zéro émission »

il y a 2 sem. | Nicolas Morlet

Cela faisait (très) longtemps que l’on parlait de l’arrivée d’une « Baby Jeep », cette fois ça y est : elle se nomme Avenger et s’érige en figure de proue de la nouvelle ligne directrice de la marque, entièrement dévolue à l’électricité.

Alors que l’ensemble de la gamme européenne de Jeep est désormais proposée en motorisation hybride rechargeable, le constructeur souhaite aller encore plus loin et plus rapidement. Dès 2030, toutes les Jeep seront 100% électriques en Europe ; soit 5 ans plus tôt que l’interdiction européenne des moteurs thermiques. Et il n’y a pas que sur le vieux continent que la marque emblématique opère sa mue : sur sa terre natale américaine, l’objectif est d’atteindre un mix de 50% de voitures à batterie dans le même délai.

L’Avenger en tête de liste

Pour l’Europe, cette nouvelle approche débutera dès cet automne, au Mondial de l’Automobile de Paris. Le Jeep Avenger y fera ses débuts en tant que premier SUV 100% électrique de la marque. Plus petite que n’importe quel autre modèle Jeep jusqu’à présent, cette « baby Jeep » viendra croiser le fer avec les MG ZS EV, Peugeot e-2008 ou DS3 Crossback. Ces deux dernières faisant partie de la même maison-mère – Stellantis – que Jeep, il est possible qu’elles en soient des cousines techniques. Mais la marque ne livre pas encore tous les détails. L’autonomie est en tous cas annoncée parmi les plus généreuses du segment : 400 km !

Quant au style, il est évidemment purement Jeep, avec des traits droits, des angles marqués et des feux inspirés de la Renegade. Même la célèbre calandre à 7 ouvertures est présente, de manière symbolique. Son arrivée en show-room est prévue dès le début de l’année prochaine

Deux nouveaux modèles à venir

De l’autre côté de l’Atlantique, c’est un véhicule bien plus fun qui portera la transition électrique. Le Jeep Recon est une sorte de Wrangler miniaturisé, dont il reprend l’aspect aventurier avec notamment une roue de secours apparente à l’arrière, et le sentiment de liberté par son vaste toit ouvrant et la possibilité de laisser les portières au garage. Et Jeep l’annonce bien sûr doué de véritables capacités off-road. La bonne nouvelle ? Commercialisé début 2023 chez l’Oncle Sam, il arrivera un petit peu plus tard chez nous ! Probablement en même temps que le troisième modèle : le Grand Wagoneer dans sa version full-électrique, forte de 600 chevaux et avec une autonomie attendue de 400 km. Mais patience, car ce dernier n’arrivera qu’en 2024.

Jeep dévoile son premier SUV électrique et son avenir « zéro émission »
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris