Hyundai Ioniq 6 : l’étrange berline électrique venue d’Orient

il y a 1 mois | Nicolas Morlet

Hyundai livre les premiers clichés du nouveau membre de sa famille électrique Ioniq : la 6. Un modèle dont l’esthétique particulière est dictée par l’aérodynamisme pour offrir une résistance à l’air aussi faible que possible, et donc une excellente autonomie.

La Hyundai Ioniq 6 est la version de série du concept Prophecy, dévoilé en mars 2020. Cette grande berline « met en œuvre la stratégie de design Hyundai Look qui donne à chaque modèle une apparence unique, comme des pièces d’un jeu d'échec. En adoptant une orientation centrée sur le client, Hyundai a développé son modèle en tenant compte des différents styles de vie plutôt qu'en adoptant une approche unique ».  Et c’est vrai qu’elle affiche un design bien à elle, avec des proportions étonnantes, dont un capot relativement court et un très long empattement.

La partie la plus personnelle est sans conteste la chute de toit plongeant tout en douceur vers le bandeau lumineux arrière placé très bas, qui n’est pas sans rappeler d’une certaine manière une AMG GT 4 portes ou même une Porsche 911. Le tout, associé à un pavillon qui semble suffisamment haut pour caser les plus grands occupants à l’arrière, et un avant bien moins dynamique sur le plan du style. Difficile donc d’y voir clair dans le jeu de design de cette Ioniq 6, qui fera à coup sûr tourner les têtes. Elle affiche d’ailleurs le meilleur coefficient aérodynamique de la marque, ce qui permettra d’optimiser l’autonomie de sa batterie.

L’habitacle est plus conforme à ce que l’on retrouve sur les voitures électriques. Totalement épuré, il concentre l’ensemble des fonctions sur ses deux écrans, rassemblés sous un même ensemble pour ne sembler faire qu’un. Hyundai précise encore que « Les utilisateurs peuvent choisir parmi un spectre de 64 couleurs et 6 thèmes bicolores développés par des experts en couleurs pour aider les conducteurs et les passagers à se sentir détendus dans un environnement confortable. Les 4 points lumineux pixélisés et interactifs du volant facilitent la communication entre le conducteur et le véhicule ». Sur certains marchés, l’Ioniq 6 sera dotée de rétroviseurs par caméra, façon Audi e-Tron.

La fiche technique tout comme la date de commercialisation restent pour l’heure inconnues.

Hyundai Ioniq 6 : l’étrange berline électrique venue d’Orient
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris