Ferrari 296 GT3 : dé-électrifiée

il y a 2 mois

La nouvelle Ferrari hybride à peine testée par la presse, on apprend qu'elle se passera bientôt de son moteur électrique et de ses batteries. Mais ne vous excitez pas.

L'info vient du constructeur lui-même : une 296 GT3 de compétition est en préparation en France, dans les ateliers du spécialiste Oreca. Comme on le sait, la 296 est une petite révolution, puisqu'elle est la première Ferrari à moteur V6 (non, la Dino 246 n'était pas une Ferrari, mais une Dino), accouplé à un système hybride rechargeable. Or le règlement GT3 proscrit toute assistance électrique. Donc…

La Ferrari 296 GT3 se contentera ainsi de son V6 qui, muselé comme il se doit selon les règles, développera un peu moins que ses 663 ch actuels (818 ch avec hybridation). En revanche, sans moteur électrique et sans batteries, la voiture sera encore plus légère que ses déjà très raisonnables 1.470 kg. Voilà qui promet d'être la Ferrari la plus agile qu'on ait vu depuis longtemps…

Et si on rêvait un peu ? Sachant que Ferrari a souvent proposé des versions routières dérivées de ses voitures de course (Challenge Stradale, Speciale, Pista, etc.), peut-on espérer une 296 non-hybride "civile" ?

Ferrari 296 GT3 : dé-électrifiée
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris