Des SUV « made in Italy » pour Lancia… mais aussi DS et Opel

il y a 2 sem.

Après avoir signé un accord avec Stellantis, les syndicats de l’usine de Melfi l’ont confirmé : en 2024, quatre nouveaux SUV électriques sortiront des chaînes de montage italiennes.

Aujourd’hui, l’usine de Melfi assemble la Fiat 500 X ainsi que les Jeep Renegade et Compass. Autant de modèles qui partagent les mêmes dessous techniques. Selon nos confrères de l’Argus, dès 2024, le site italien travaillera aussi pour le compte de DS, de Lancia et d’Opel. Chez Stellantis, la réorganisation industrielle poursuit donc son chemin.

Les quatre modèles partageront évidemment la même base technique, à savoir la plateforme STLA Medium qui sera inaugurée par le nouveau Peugeot 3008 attendu pour fin 2023. Dérivée de la base EMP2, sa conception permettra de proposer une version 100 % électrique avec le nouveau moteur Nidec M3 développant de 125 à 150 kW (100 kW pour l’actuel moteur). Pour l’heure, aucune information n’a filtré quant aux futurs modèles. Cela dit, on sait déjà qu’Opel prévoit le lancement du SUV Manta en 2025, de même qu’il avait été annoncé fin 2021 que la seconde génération du DS 7 serait produite à Melfi. Le second modèle DS sera un crossover dérivé du concept ASL (photo) présenté en 2020. Quant au modèle Lancia, il pourrait être l’équivalent rebadgé du DS 7.

Des SUV « made in Italy » pour Lancia… mais aussi DS et Opel
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris