Après les semi-conducteurs, une pénurie de magnésium ?

il y a 1 mois

Utilisé en masse par l’industrie automobile, le magnésium pourrait bien souffrir d’une nouvelle loi chinoise qui limite drastiquement sa production. Une pénurie est donc à prévoir.

Employé pour la fabrication des alliages utilisés dans la construction automobile, le magnésium souffre malheureusement d’un processus de production très énergivore. Au point de provoquer des pannes d'électricité en Chine, qui concentre 90% des ressources mondiales de ce métal. Le gouvernement a donc pris des mesures visant à limiter son industrialisation, ce qui pourrait provoquer une pénurie mondiale puisque 35 des 50 producteurs vont devoir arrêter leurs activités jusqu’à la fin de l’année.

Depuis cette annonce, le prix de la tonne de magnésium s’est envolé pour atteindre jusqu’à 14.000 dollars, alors qu’il était aux environs de 2.000 dollars auparavant. Or, les stocks étant limités, on peut s’attendre à une pénurie, à l’instar de celle des puces électroniques qui touche l’automobile actuellement.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris