Alfa Romeo, future concurrente des « premium » allemandes sur le marché des gros SUV ?

il y a 1 mois

Alors que les amateurs de la marque commencent à stocker de mouchoirs en vue de la disparition de la dernière propulsion à moteur V6 (la Giulia), Alfa Romeo aurait décidé de développer un gros SUV dans l’optique de concurrencer les Audi Q7, BMW X5/X6 et Mercedes GLE.

Avec ses Giulia et Stelvio, on ne peut pas dire qu’Alfa Romeo soit particulièrement à l’aise sur le segment D face aux Allemands, mais aussi aux asiatiques. C’est pire encore sur le segment E, où seul le vieillissant Maserati Levante représente le groupe Stellantis. Et bien ça va changer ! Jean-Philippe Imparato, le français à la tête d’Alfa Romeo, a confirmé à nos confrères du magazine Autoweek qu'une récente décision en interne avait validé le développement d'un nouveau grand SUV, placé au-dessus du Stelvio.

Cela dit, l'arrivée de ce nouveau SUV n'interviendrait pas avant 2027, année durant laquelle la marque italienne fera sa transition électrique, abandonnant les moteurs à combustion. L'électrification est en effet une occasion formidable d'élever le niveau de performances et de faire jeu égal avec les marques historiques, et ce sans investir des milliards d'euros dans le développement de nouveaux moteurs thermiques. Après tout, un moteur électrique est un moteur électrique et une batterie est une batterie, non ? C’est donc sur d’autres aspects que les marques premium vont construire/entretenir leur image : les technologies embarquées, les finitions et les options de personnalisation. Tu parles d’une bonne nouvelle…

Alfa Romeo, future concurrente des « premium » allemandes sur le marché des gros SUV ?

Notre sélection d'annonces

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris