2021, année catastrophique

il y a 1 sem.

Le nombre d’immatriculations de voitures neuves en 2021 est encore plus bas que l’année dernière, qui était déjà catastrophique. Une telle situation ne s’est plus produite depuis plus de 25 ans !

Avec seulement 383.123 immatriculations de voitures neuves en 2021, le marché automobile belge fait grise mine. Il faut retourner en 1995 pour retrouver des chiffres aussi bas.

Cette situation s’explique par la crise des semi-conducteurs qui a empêché de nombreuses livraisons, mais pas uniquement. En effet, beaucoup d’acheteurs se sont dirigés vers la seconde main en raison des incertitudes liées à la transition énergétique et le prix sans cesse plus élevé des voitures neuves. Cela étant, les constructeurs ont enregistré de nombreuses commandes, et les retard liés à la crise devraient encore impacter l’année 2022.

Situation unique dans le monde, c’est BMW qui enregistre le plus d’immatriculations dans notre pays en 2021, avec 10,17 % de parts du marché. Viennent ensuite Volkswagen et Peugeot. Les voitures électriques n’ont représenté que 5,5% du total des inscriptions, et sont majoritairement immatriculées par des indépendants et sociétés. Le diesel ne représente quant à lui plus que 22% du total des immatriculations.

2021, année catastrophique
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris