Uccle : fin des trottinettes partagées ?

il y a 2 sem.

Le bourgmestre Boris Dilliès a exprimé ces derniers jours son ras-le-bol concernant les trottinettes partagées. Interrogé par Belga, il chercherait un moyen juridique d’interdire le stationnement des trottinettes dans la commune.

De plus en plus nombreuses, les trottinettes partagées ont mis une roue dans le paysage piétonnier bruxellois. Le problème ? Le stationnement sauvage des utilisateurs rend la circulation inadaptée au centre-ville. Avec plus de 12.000 engins électriques dans la capitale belge, les difficultés pour les autorités sont réelles. La commune d’Uccle souhaite désormais introduire une interdiction de stationnement en attendant l’adoption d’arrêtés de la Région. Le bourgmestre prévoit des « dropzones », qui permettraient d’encadrer le stationnement avec un périmètre délimité.

Des règles déjà en vigueur

Si le stationnement est le gros point noir de cette nouvelle mobilité, des règles quant à l’utilisation de ces moyens de transport sont déjà établies. L’interdiction aux mineurs de moins de 16 ans d’utiliser ces engins, ainsi que la règle « 1 trottinette = 1 personne » sont en vigueur. À cela s’ajoute une réduction de la vitesse à 20 km/h sur le territoire, allant jusqu’à 8 km/h pour les rues piétonnières du centre et pour la chaussée d’Ixelles.

Mots-clés: Mobilité
Uccle : fin des trottinettes partagées ?
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris