Que veulent faire les Européens de leurs villes ?

il y a 1 sem. | Frédéric De Backer

Une vaste étude menée pour le compte de Lynk & Co révèle que les Européens veulent moins de parkings et plus de verdure.

Saviez-vous qu’en Europe, les voitures ne sont utilisées que 4% du temps ? Du coup, elles sont garées la plupart du temps. Stockholm, par exemple, compte 550.000 m2 d’espaces de stationnement permanents. Et selon une étude menée par Ipsos pour Lynk & Co (qui propose un système d’abonnement pour des voitures partagées), les citoyens souhaitent utiliser les voitures plus efficacement et libérer l’espace urbain au profit de la verdure.

Bruxelles réticente

Dans les 8 capitales sondées, le souhait le plus répandu est de remplacer les espaces de stationnement par de la végétation (57%), suivi par des lieux de repos (32%) et des trottoirs plus larges (28%). Mais quelques résultats sont surprenants. Bruxelles, par exemple, qui est l’une des villes les moins vertes de cette enquête, est la moins encline à introduire plus de végétation. A Londres, les habitants veulent de l’art pour remplacer les parkings. Et sans surprise cette fois, les habitants d’Amsterdam souhaitent des pistes cyclables plus larges.

Mots-clés: Mobilité
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris