Piétons et automobilistes : la courtoisie est de mise

il y a 1 mois

Une enquête révèle que 2 conducteurs sur 3 font un petit signe aux piétons lorsqu'ils leur cèdent la priorité.

Il y a 25 ans entrait en vigueur la règle imposant aux conducteurs de céder la priorité aux piétons qui s'engagent sur un passage ou sont sur le point de s'y engager. Une nouvelle enquête de l'institut Vias montre que cette règle est aujourd'hui bien perçue : 7 Belges sur 10 estiment qu'elle améliore la sécurité routière. 2 conducteurs sur 3 font un petit signe aux piétons lorsqu'ils leur cèdent la priorité, ce qui permet à ceux-ci d'être certains d'avoir été vus. La communication entre usagers est d'autant plus importante que la proportion d'accidents impliquant un piéton sur un passage a augmenté l'an dernier. 6 piétons sur 10 (57%) impliqués dans un accident lors de la traversée de la chaussée le sont alors qu'ils se trouvent sur un passage non protégé par des feux. Ce pourcentage est en hausse par rapport à 2019 (50%).

Mots-clés: Mobilité
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris