Passages à niveau : amendes plus élevées

il y a 1 mois

Désormais, une infraction très particulière qui concerne les passages à niveau sera plus sévèrement sanctionnée en Belgique. L’objectif est de limiter le plus possible les accidents qui sont encore trop nombreux.

Ainsi, depuis ce 1er août, l’infraction passera du 1er au 2ème degré pour les conducteurs qui s’engagent sur un passage à niveau alors que l’encombrement de la circulation est tel qu’ils risquent d’être immobilisés sur ce passage. Cela signifie que l’amende encourue variera désormais de 160 à 2.000 €.

 

Rappelons que la traversée d’une voie ferroviaire malgré un feu rouge ou le contournement de la barrière d’un passage à niveau constitue toujours une infraction du 4ème degré. Le contrevenant s’expose ainsi à une amende 320 à 4.000 € et à un retrait de permis de huit jours à cinq ans.

 

Infrabel s'est déclaré satisfait de cette nouvelle réglementation, un accident à un passage à niveau étant enregistré pratiquement chaque semaine par le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.

Mots-clés: Mobilité
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris