Les voitures neuves n’ont jamais eu autant de pannes selon la dernière étude J.D. Power

il y a 1 mois | Nicolas Morlet

JD Power a publié son étude annuelle sur la qualité initiale des véhicules. Pointant la pandémie et les pénuries de composants, la société d’analyse a noté une augmentation considérable des pannes, atteignant un record depuis la création de l’étude voilà 36 ans !

Avec 180 pannes recensées par 100 véhicules (180 PP100), la moyenne 2022 est supérieure de 11% par rapport à 2021, et la plus élevée jamais enregistrée. C’est par ailleurs la première fois que la qualité des véhicules a diminué. « C’est décevant, mais compréhensible » explique David Amadeo, directeur de la branche auto de J.D. Power « Les constructeurs continuent de lancer des véhicules toujours plus complexes dans une période où il y a beaucoup de pénuries de composants critiques pour les accompagner ».

Les modèles récents plus sujets aux problèmes

Ce sont d’ailleurs surtout les nouveaux modèles lancés qui rencontrent des problèmes, puisque l’écart de pannes entre les véhicules nouvellement lancés et ceux existants est passé de 20 pannes pour 100 véhicules, à 25 PP100. L'étude de 2022 révèle qu'il y a quatre fois plus de nouveaux modèles dont les performances sont inférieures aux moyennes de leur segment que de modèles dont les performances sont supérieures aux moyennes de leur segment.

L’infodivertissement, bête noire des voitures

L’étude est basée cette année sur 84.165 acheteurs ayant répondu à 223 questions entre février et mai 2022. Les questions sont réparties en neuf catégories : infodivertissement, commandes et écrans, extérieur, assistances à la conduite, intérieur, moteur, sièges, expérience de conduite et climatisation. L’infodivertissement est de loin l’élément qui pose le plus de problèmes, responsable de 46 pannes par 100 véhicules, soit 19,5 PP100 de plus qu’en 2021 !

Les Premium sont les plus touchés…

Les marques grand public ont une moyenne de 175 PP100, soit 21 PP100 de moins que les marques haut de gamme (196 PP100). Une différence de taille qui s’explique par la technologie supérieure des voitures premium. « Une tendance qui a débuté en 2016 » selon Amadeo.

… comme les électriques et les hybrides

Par ailleurs, les propriétaires de voitures électriques (240 PP100) et hybrides rechargeables (239 PP100) remontent plus de problèmes que ceux roulant avec un modèle à moteur thermique (175 PP100). Notons d’ailleurs que si la moyenne est de 240 PP100 pour les voitures électriques, Tesla, souvent pointée du doigt en matière de qualité, semble avoir corrigé le tir, avec 226 PP100.

Les marques américaines dominent !

Tous ces éléments expliquent pourquoi les marques américaines trustent le podium. Buick, Dodge et Chevrolet dominent en effet les constructeurs japonais, habitués aux premières places de ce type de classement. Ces trois marques proposent des véhicules thermiques essentiellement, et peu de technologie de pointe.

A l’inverse, Chrysler, Volvo, Maserati, Audi et Volkswagen boivent la tasse avec 265 à 230 PP100 ! Mais tout cela n’est encore rien face à Polestar qui, avec 326 PP100, paie sans doute ses défauts de jeunesse.

Mots-clés: Mobilité
Les voitures neuves n’ont jamais eu autant de pannes selon la dernière étude J.D. Power
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris