Les voitures autonomes font peur

il y a 2 mois | Frédéric De Backer

Une étude révèle que seul un quart de la population mondiale se sentirait en sécurité dans ce genre de transport.

Une étude mondiale menée par l’organisation caritative de sécurité Lloyd’s Register Foundation a révélé que seulement un quart (27%) de la population mondiale se sentirait en sécurité dans des voitures autonomes. 125.000 personnes dans 121 pays ont été interrogées sur leur attitude à l’égard de l’Intelligence Artificielle et de l’utilisation abusive des données personnelles, entre autres sujets liés à la sécurité. Dans tous les pays où les gens ont été interrogés, les résultats ont montré que la majorité des participants ne se sentiraient pas en sécurité dans des voitures autonomes.

Question d’éducation

Un facteur clé, selon le rapport, est la façon dont les niveaux d’éducation affectent la perception que les gens ont des voitures autonomes. Plus du tiers (35 %) des personnes ayant fait des études postsecondaires se sentiraient en sécurité, comparativement à seulement un quart (25 %) de celles ayant fait des études primaires ou moins. L’accès à Internet était également associé de façon indépendante au sentiment de sécurité : pour chaque niveau de scolarité, la proportion de ceux qui ont déclaré se sentir en sécurité était au moins 9% plus élevée chez ceux qui avaient accès à Internet que chez ceux qui n’en avaient pas.

Mots-clés: Mobilité
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris