Les véhicules autonomes sont-ils dangereux ?

il y a 1 mois | Frédéric De Backer

L'Agence américaine de la sécurité routière a ouvert une enquête sur les véhicules de Cruise, filiale de General Motors.

La National Highway Traffic Safety Administration a reçu de multiples signalements d'accidents consécutifs au freinage soudain de la voiture, sous l'impulsion du logiciel de conduite autonome, en réponse à l'approche rapide d'un autre véhicule. Dans chaque cas, le véhicule arrivant par l'arrière a percuté la voiture Cruise. Tous ces exemples, qui concernent des robotaxis à San Francisco, font état de véhicules qui s'immobilisent brusquement, sans raison, au milieu de la route.

Déjà en septembre

L’enquête de la NHTSA vise à déterminer « l'ampleur et la gravité des problèmes potentiels » et à évaluer les conséquences en matière de sécurité. Début septembre, Cruise avait rappelé 80 voitures aux Etats-Unis pour en modifier le logiciel après une collision d'un véhicule de sa flotte n'ayant pas correctement prédit la trajectoire d'un autre véhicule. Selon un rapport remis à une agence californienne, deux personnes avaient été légèrement blessées.

Mots-clés: Mobilité
Les véhicules autonomes sont-ils dangereux ?
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris