Le marché de l’occasion fait grise mine

il y a 3 sem. | Frédéric De Backer

Pour le 9e mois d’affilée, les chiffres sont dans le rouge sur le marché belge. Contrairement à ceux des ventes de voitures neuves.

La situation continue à se dégrader sur le marché belge des voitures d’occasion. En octobre, les statistiques plongent de 8,8% par rapport à 2021, et même de 21,9% comparé à septembre 2020. Le mois dernier, 53.192 véhicules d’occasion ont été immatriculés, soit un recul de 5.165 unités comparé au mois d’octobre 2021. Sur les dix premiers mois de l’année, le marché de l’occasion a ainsi chuté de 10,8% (- 65.260 véhicules).

En hausse depuis 3 mois

A contrario, la reprise du marché des voitures neuves semble se confirmer. Les chiffres sont dans le vert pour le 3e mois consécutif. En octobre, pas moins de 30.451 véhicules neufs ont été immatriculés, soit une hausse de 31,6%. Mais cela ne suffit pas à rattraper le début d’année, puisque les chiffres cumulés des dix premiers mois montrent un recul de 7,9%.

Mots-clés: Mobilité
Le marché de l’occasion fait grise mine
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris