Le marché automobile belge reprend des couleurs

il y a 1 mois | Frédéric De Backer

Après plus d’un an de recul ininterrompu, la vente de voitures neuves a progressé au 3e trimestre, poussée par les véhicules de société.

Le marché automobile commencerait-il à voir le bout du tunnel ? C’est en tout cas ce qu’il ressort des chiffres de vente du 3e trimestre. Au niveau européen, le mois de septembre a été synonyme de forte progression avec +14,1% en Allemagne, + 12,7% en Espagne, + 5,5% en France et + 5,4% en Italie. La Belgique fait encore mieux avec +16,8% par rapport à septembre 2021.

Au cumul des 9 premiers mois de l’année, cela réduit la chute à – 10,23% par rapport à 2021. Sans surprise, ce sont les professionnels qui ont tiré le marché vers le haut, avec 62,1% des nouvelles immatriculations. La part de marché des moteurs thermiques (essence et diesel) est passée de 75,7% à 67,1%, au bénéfice des motorisations électriques et hybrides. Là aussi, ce sont les voitures de société qui orientent le secteur, les particuliers achetant encore 80% de véhicules à moteur thermique, principalement à essence (70,2%). Les trois marques les plus populaires en Belgique sont, dans l’ordre, BMW, VW et Peugeot. Quant aux modèles les plus vendus, il s’agit des Citroën C3, Dacia Sandero et Toyota Yaris.

Mots-clés: Mobilité
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris