La guerre des boutons

il y a 1 mois

Aujourd’hui, de plus en plus de voitures se contentent d’un, voire plusieurs écrans en guise de tableau de bord. Mais au quotidien, est-ce vraiment un progrès en matière d’ergonomie ? Une revue suédoise s’est penchée sur la question.

L’idée est à mettre au compte du magazine Vi Bilägare : comparer une voiture d’ancienne génération à des modèles actuels, et vérifier de manière objective lequel présente la plus grande facilité d’usage.

C’est sur une Volvo V70 de 2005 que nos collègues suédois ont jeté leur dévolu. Vous vous en rappelez sans doute, la V70 faisait partie de ces voitures qui affectionnaient particulièrement les planches de bord bien garnies. Elle présentait aussi cette particularité de posséder un écran de navigation rétractable.

Afin de pouvoir « quantifier » la facilité d’usage, le test consistait à faire réaliser à plusieurs personnes une série d’opérations (activer les sièges chauffants, augmenter la température à bord de 2 degrés, activer le dégivrage, changer de station de radio, réinitialiser l'ordinateur de bord et diminuer la luminosité du combiné d'instrumentation) dans tous les modèles, et de calculer le temps moyen nécessaire pour y parvenir.

Et devinez quoi ? C’est la vieille Volvo qui a remporté la partie, avec un temps moyen de 10 s. Derrière elle, on trouve la Dacia Sandero (13,5 s) et la Volvo C40 (13,7 s), après quoi, les temps s’envolent complètement, pour atteindre jusqu’à 44,9 s dans la MG Marvel R ! Peut-on réellement parler de progrès ?

Mots-clés: Mobilité Volvo
La guerre des boutons
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris