Coyote traque les véhicules fantômes

il y a 1 mois | Frédéric De Backer

En 18 mois, la communauté d’utilisateurs a signalé pas moins de 136 véhicules roulant à contre-sens en Belgique.

Selon les chiffres de la police fédérale, il y aurait entre 350 et 400 véhicules fantômes sur les autoroutes belges chaque année. Avec des conséquences dramatiques, puisque l’institut Vias dénombre 122 accidents avec blessés et 27 morts en dix ans. Pour faire face à ce fléau, Coyote collabore depuis 2016 avec la police de la route grâce à une interface dédiée. Dès qu’un membre de la communauté Coyote (1,6 million en Belgique) signale un véhicule à contre-sens, une alerte se déclenche et l’endroit concerné est localisé en temps réel pour ne pas perdre une seconde.

« Une bonne dizaine de vies sauvées »

Simultanément, cette interface envoie un véhicule d’interception, alerte les radios de la RTBF et affiche des messages sur les panneaux routiers si nécessaire. Une procédure diablement efficace puisque sur les 18 derniers mois, pas moins de 136 alertes de véhicules fantômes ont été enregistrées, sans qu’aucun mort n’ait été à déplorer. Vincent Hébert, Directeur Général de Coyote, se félicite de cette collaboration : « Les chiffres démontrent que nous avons sans doute contribué à épargner une bonne dizaine de vies sur nos routes cette dernière année, uniquement grâce à cette initiative. »

Mots-clés: Mobilité
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris