Wiesmann bientôt de retour ?

il y a 2 mois

Dans la famille des petits constructeurs dédiés à la passion pure, nous demandons Wiesmann. Disparu des radars depuis 2014, la marque ne lâche pas et tente un retour, pour la 2e fois.

Fondé en 1988, le petit constructeur allemand Wiesmann a surtout connu son "quart d'heure de célébrité" entre 2005 et 2014 (année de la faillite) grâce à ses petits roadsters légers, au look rétro, mais équipés de grosses mécaniques provenant tout droit de chez BMW M. D'aucuns comparaient – à juste titre – Wiesmann à TVR ou Morgan, mais la rigueur et la qualité germanique en plus. Hélas, sa bonne réputation n'aura pas suffi à assurer la pérennité de l'artisan, qui met la clé sous la porte en 2014.

Racheté par un investisseur britannique, la marque est ressuscitée en 2020, et un nouveau projet, la Gecko, est lancée dans la foulée. Projet qui n'a rien donné de concret à ce jour. Voici pourtant un second projet, nommé cette fois Thunderbolt.

Malgré le camouflage, on perçoit assez aisément que le style de ce roadster reste très fidèle à ce qu'on connait de la marque, et c'est tant mieux. On ignore totalement en revanche ce qui se cache sous le capot, mais il est assez sûr de parier sur une récente mécanique de BMW M. Non plus le V8 de la M5 du projet Gecko, mécanique plus vraiment dans l'air du temps, mais pourquoi pas l'excellent 3 litres bi-turbo des M3/M4, qui serait plus à même d'offrir à la Wiesmann ce que doit avoir un roadster digne de ce nom : la légèreté.

Revivra, revivra pas ? Histoire à suivre…

Mots-clés: Insolite
Wiesmann bientôt de retour ?
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris