Les ventes de voitures ont enregistré leur plus bas niveau historique en février

il y a 2 mois

Les choses semblent aller de mal en pis pour l’automobile en Europe. Les ventes ont atteint leur plus bas niveau historique pour un mois de février depuis la création des statistiques de l’association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Avec 719.455 ventes enregistrées dans l’Union européenne, février 2022 marque un recul de 6,7% par rapport au même mois en 2021, déjà loin d’être au beau fixe. Il s’agit du pire score historique pour un mois de février ! Maigre consolation, le volume global est légèrement supérieur à celui de janvier, où seules 682.596 voitures avaient trouvé preneur. Et bien entendu, février reste très loin du triste record absolu d’avril 2021, en plein confinement, où les ventes n’avaient pas dépassé les 270.651 unités.

Facteurs multiples

Ces faibles volumes trouvent toujours les mêmes causes : la pénurie de composants électroniques qui ne semble pas vouloir s’arrêter, à laquelle s’est ajoutée la guerre en Ukraine, qui a mis à mal l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement de câblage électrique. L’Ukraine est en effet l’un des principaux fournisseurs en la matière, notamment pour les constructeurs allemands, et l’attaque du pays par la Russie a évidemment mis à l’arrêt toutes les usines. Dans l’attente d’une solution de secours, de nombreuses marques ont été contraintes de stopper leur production, ce qui va à coup sûr encore allonger les délais de livraison de nouveaux véhicules, qui atteignent déjà, eux aussi, des records.

Mots-clés: Insolite
Les ventes de voitures ont enregistré leur plus bas niveau historique en février
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris