Le contrôle technique pour les motos deviendra réalité en 2023

il y a 1 mois

Cela fait longtemps qu’on en parle mais cette fois, ça y est : à partir du 1er janvier 2023, les motos devront passer au contrôle technique.

Ce contrôle ne sera toutefois pas périodique comme pour les voitures. Il ne sera d’application que dans le cas de la revente à un particulier ou après un accident. Ce changement important fait suite à une directive européenne.

C’est donc acté : en Belgique, toutes les motos de plus de 125 cc ou de 11 kW dépassant la vitesse de 45 km/h (catégorie L) devront passer un contrôle technique dans le cadre de la revente auprès d’un particulier ou après un accident. Les inspecteurs des centres agréés pour le contrôle des motos vérifieront les points suivants : l’identification du véhicule, le système de freinage, l’éclairage, le circuit électrique, les roues et pneumatiques, la suspension, la direction et le châssis ainsi que le bruit.

Attention toutefois que tous les centres de contrôle technique pour voitures ne seront pas agréés pour le contrôle des motos. Ils seront répartis sur le territoire, mais il conviendra de se renseigner avant de prendre un rendez-vous. En Wallonie, ils sont déjà connus, il s’agira des stations de Cuesmes, Eupen, Fleurus, Habay-la-Neuve, Marche-en Famenne, Mariembourg et Wanze. Le prix du contrôle en Wallonie a été fixé à 48,50 €.

Mots-clés: Insolite Moto
Le contrôle technique pour les motos deviendra réalité en 2023
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris