La voiture électrique, plus simple et économique à entretenir

il y a 1 mois

Beaucoup plus simple qu’un modèle essence ou Diesel, une voiture électrique ne nécessite que peu d’entretien. Un véritable avantage économique pour les propriétaires qui s’ajoute au faible coût à l’usage. Mais tout n’est pas rose pour autant.

Les pièces spécifiques aux véhicules électriques ne sont pas soumises à un entretien particulier. Idem au niveau de la batterie, dont les cellules ne demandent aucune maintenance régulière. De plus, contrairement à un modèle thermique, le moteur d’une voiture électrique n’a pas à être lubrifié. Lors d’un entretien, le travail du garagiste consistera principalement à établir un diagnostic électronique et à contrôler différents éléments communs avec les autres véhicules (les trains roulants notamment), ainsi que l’état des « consommables » (balais d’essuie-glace, recharge de climatisation, filtre à pollen, disques et plaquettes de frein, batterie de service…).

Moins de pannes

Un autre avantage de la simplicité de fonctionnement d’une voiture électrique est une réduction du nombre de pannes. En 2021, l’Automobile Club Allemand (ADAC) a publié une étude à ce sujet. Selon les conclusions du rapport, les organes électriques représentent moins de 5 % des pannes recensées. A titre de comparaison, les problèmes mécaniques représentent 16 % des pannes sur un véhicule thermique. Ajoutons que dans le cadre d’une vaste enquête, l’association américaine Consumer Reports a révélé que le budget entretien d’une voiture électrique était divisé par deux par rapport à son équivalent thermique. Le propriétaire d’une voiture électrique économiserait ainsi en moyenne près de 4 000 € sur l’ensemble de la durée de vie de son véhicule.

Oui mais…

Voilà qui est plutôt encourageant, mais des « freins » subsistent : les voitures électriques sont toujours très chères à l’achat et ne disposent pas toujours d’une autonomie suffisante aux yeux de tous. Sans compter que vu leur succès grandissant, le nombre de points de « ravitaillement » risque rapidement de s’avérer insuffisant. Notamment en ville, où la voiture électrique se justifie pourtant le plus, et lors des grands « chassés-croisés » de l’été. Comme quoi, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre…

Mots-clés: Insolite
La voiture électrique, plus simple et économique à entretenir
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris