Il y a 20 ans, le Cayenne sauvait Porsche

il y a 2 sem.

En 2002, Porsche osait l'impensable : commercialiser un gros 4x4. Les puristes lui donnaient tort, mais l'Histoire lui a donné raison.

C'est en effet avec horreur que les amateurs puristes ont vu débarquer en 2002 le tout premier Porsche Cayenne. Pour la première fois, un constructeur de voitures de sport proposait à son catalogue non pas un coupé 4 places, non pas une berline familiale, mais carrément un imposant véhicule 4x4. Nombreux – dont votre serviteur – furent ceux à crier au sacrilège, et à ne pas croire en l'avenir d'une telle audace. 20 ans plus tard, force est de reconnaître que nous avions tous tort.

Le sauveur

Car la sauce a très rapidement pris auprès d'un public moins à cheval sur les "traditions". Le Cayenne fut un succès immédiat, et a même ouvert une brèche dans le monde de l'automobile haut de gamme. Après Bentley, Aston-Martin, Maserati et d'autres, même Ferrari et Lotus se sont résolus à céder aux sirènes commerciales du SUV. Pour cela, nous n'avons donc guère envie de dire merci au Cayenne. Mais nous lui devons tout de même un fond de gratitude. Car au début des années 2000, Porche était financièrement sur la corde raide. Avec le Cayenne, c'était un peu "ça passe ou ça casse". D'une certaine manière, on peut donc dire que sans le succès du Cayenne, il n'y aurait peut-être plus de 911. Alors oui, merci. Le plus cocasse, c'est que Ferry Porsche aurait lui-même dit un jour que si sa marque développait un 4x4 aussi qualitatif que ses sportives, ça marcherait sûrement. Bien vu, Ferdinand !

Mots-clés: Insolite Porsche
Il y a 20 ans, le Cayenne sauvait Porsche
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris