Coyote : d’avertisseur de radar à outil de sécurité routière

il y a 2 sem.

Le célèbre fabricant du petit boîtier a mené une enquête pour mieux cerner les habitudes des utilisateurs. Conclusion : même dans la communauté Coyote, les mentalités ont bien changé.

On ne va pas se le cacher, quand Coyote est arrivé sur le marché, il était uniquement perçu comme un moyen d’éviter les radars fixes et mobiles, donc les PV pour excès de vitesse. Mais l’enquête qui vient d’être menée auprès de 22.000 utilisateurs montre que ce n’est plus du tout la première qualité que les « coyotistes » apprécient.

Plus sereins au volant

Il s’avère en effet que désormais moins de 10% des possesseurs de Coyote l’utilisent pour être avertis de la présence de radars ou de contrôles de police en général. A l’inverse, 75% des utilisateurs indiquent rouler moins vite depuis qu’ils utilisent un Coyote. Un chiffre élevé, confirmé par le fait que 93% des répondants affirment que l’utilisation d’un Coyote les incite à rouler moins vite, puisqu’ils ont davantage conscience des dangers. Car c’est bien le fait d’être averti de tous les imprévus (accidents, ralentissements, objets sur la route, véhicule arrêté, etc.) autant que les rappels des limitations locales de vitesse qui rassure les conducteurs.

Chez Coyote, on se félicite donc de jouer un rôle apprécié en matière de sécurité routière, et de ne plus être perçu comme une aide à la délinquance routière. En tout cas, plus par les utilisateurs.

Mots-clés: Insolite
Coyote : d’avertisseur de radar à outil de sécurité routière
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris