Astypalea, l’île électrique

il y a 4 sem.

Sur la petite île grecque d'Astypalea, l'électrification s'accélère : le Groupe Volkswagen a livré les premières voitures électriques aux résidants iliens.

Le projet « Smart & sustainable island » est une initiative conjointe du groupe Volkswagen et de la République hellénique. Dans les années à venir, Astypalea deviendra une île où la mobilité sera intelligente et durable, et où le système énergétique aura entièrement été renouvelé. Récemment, une ID.3 Pure Turquoise a été remise à son nouveau propriétaire, de même que plusieurs modèles d’ID.4, d’e-up! et de scooters Seat MÓ ont été livrés. Il faut dire que l'électro-mobilité convient parfaitement au mode de vie à Astypalea. Les trajets sont courts, la consommation d'énergie est faible et le réseau de recharge est maintenant très bien développé.

Recyclage d’épaves

Mais l'engagement de Volkswagen en faveur du développement durable d'Astypalea va au-delà de l'électrification du parc automobile. Récemment, Kosmocar (importateur de Volkswagen pour la Grèce) et la municipalité ont lancé une initiative de recyclage visant à débarrasser l'île des véhicules destinés à la casse. Actuellement, les motos, voitures et camions hors d'usage sont tout simplement abandonnés n’importe où. La campagne de recyclage vise à supprimer cette pollution : les véhicules sont collectés par des bénévoles, puis transportés par bateau jusqu'à Athènes où ils sont finalement recyclés par des professionnels.

La prochaine étape du projet « Smart & sustainable island » sera bientôt franchie : cet été, Volkswagen lancera des services de mobilité innovants et entièrement électriques, en partenariat avec des entreprises locales. Le covoiturage et le partage de véhicules sont conçus pour améliorer la mobilité tout en contribuant à réduire le nombre total de véhicules sur l'île.

Mots-clés: Insolite
Astypalea, l’île électrique
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris