10e édition de Spa-Classic : un rendez-vous à ne pas manquer

il y a 1 sem.

Du vendredi matin 20 mai au dimanche 22 mai après-midi, pas moins de 380 voitures historiques de compétition s’affronteront sur les neuf plateaux by Peter Auto à Spa-Francorchamps.

Dès le samedi matin, une cinquantaine de voitures de l’Endurance Racing Legends seront les premières à s’élancer sur la piste pour leur première course. Ce plateau regroupe des GT et des prototypes des années 1990 et 2000 : Ferrari F40 LM, McLaren F1 GTR, Porsche 911 GT1, Toyota GT-One, Chrysler Viper GTS-R, Audi R8 LMP ou encore Bentley Speed 8.

Viennent ensuite plus d’une vingtaine de voitures du Greatest Trophy (anciennement Trofeo Nastro Rosso). Ce plateau est ouvert à tous les grands modèles d’exception qui ont marqué les épreuves d’endurance majeures des années 1950 et 1960. Une occasion rare de revoir en piste les icônes de l’âge d’or des plus grandes marques : Maserati 300s, Ferrari 250 GT Berlinetta, Alfa Romeo TZ, Aston Martin DB4 GT, Mercedes-Benz 300 SL, Porsche 550…

Dans les différentes courses de la catégorie des Sixties’ Endurance, près de 70 voitures offriront à coup sûr de beaux affrontements à tous les niveaux ! Proposé aux Sports pré-63 et aux GT pré-66, c’est une superbe occasion d’admirer en piste les icônes du Championnat du Monde de l’époque.

Enfin, à 22h55 le samedi, la première course de l’Heritage Touring Cup (45 voitures de tourisme), mettra en scène les grandes heures du Championnat d’Europe de Tourisme (ETCC), soit de 1966 à 1984 : Ford Escort et Capri, BMW 3.0 CSL et 635 CSi, ou encore Alfa Romeo GTV6.

C’est le dimanche que les 33 Porsche 911 pré-66 de la 2.0 L Cup s’affronteront. Cette série est assurément la plus disputée dans la mesure où toutes les voitures sont identiques : des Porsche 911 châssis court conformes au règlement FIA pré-66. La 911 est l’un des modèles les plus emblématiques de l’histoire de l’automobile, construite à plus d’un million d’exemplaires, elle s’est illustrée sur tous les types de terrains.

Le Classic Endurance Racing 2 (CER2) ouvre ses portes à 34 GT et prototypes du milieu des années 1970 jusqu’au tout début des années 1980. C’est la grande période des GT aux performances proches, voire supérieures, à celles des prototypes contemporains, Porsche 935, BMW M1 et Ferrari 512 BBLM en tête. Ce sont aussi les premiers pas des prototypes fermés à l’aérodynamisme poussé à l’extrême.

Viendront ensuite les 16 voitures inscrites aux Fifties Legends. Cette catégorie créée en 2020 s’adresse – comme son nom l’indique – aux voitures des années 1950 et tout début des années 1960 : AC, Alfa Romeo, Austin Healey, Chevrolet, DB, Jaguar, Lotus, MG, Morgan, Porsche, Triumph, TVR…

Enfin, les 58 voitures de la catégorie Classic Endurance Racing 1 s’élanceront vers le nouveau Raidillon pour clôturer cette 10e édition de Spa-Classic : des Ford GT40, Porsche 910, Ferrari 512, à l’époque conduites par de grands noms tels que Jacky Ickx, Henri Pescarolo, Gérard Larrousse.

Rendez-vous le week-end du 20 au 22 mai 2022 au Circuit de Spa-Francorchamps !

Mots-clés: Insolite
10e édition de Spa-Classic : un rendez-vous à ne pas manquer
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris