L’éco-nettoyage moteur Bardahl, un système simple et peu coûteux de rendre les voitures moins polluantes.

il y a 1 mois

Avant que la transition vers le tout électrique voulue soit effective, de l’eau aura coulé sous les ponts. Pourtant, il existe une manière efficace de réduire l’empreinte carbone du parc automobile : garder son moteur en état de fonctionnement optimal. C’est ce que propose l’équipementier Bardahl.

La question environnementale occupe une partie croissante de notre rapport à la mobilité, et à fortiori de l’usage que nous avons de notre voiture. Les centres de contrôle technique contrôleront d’ailleurs très bientôt plus sévèrement les rejets à l’échappement, avec un risque accru de contre-visite en cas de non-conformité. Un risque existant « dès 20.000 km » si l’on en croit Bardahl, à cause des dépôts de combustion. Ceux-ci peuvent compromettre le bon fonctionnement du moteur en se déposant sur les organes sensibles tels que le turbo, l’admission d’air, la vanne EGR, l’injection ou encore le filtre à particules. Autant d’éléments dont le remplacement se chiffre, au bas mot, à plusieurs centaines d’euros.

Démonstration concluante

Pour éviter ces désagréments, Bardahl nous a fait la démonstration de son éco-nettoyage moteur. Le technicien commence par brancher l’ordinateur sur la prise diagnostic du véhicule pour contrôler le débit des injecteurs. Cette procédure permet de vérifier le bon fonctionnement de ceux-ci et d’éviter le démontage de pièces inutile. Ensuite, à l’aide d’une machine 360 Bardahl de la taille d’une servante d’atelier, un Nettoyant injecteurs (diesel dans notre cas) est introduit dans le circuit d’injection du moteur en marche durant 30 minutes. Les nouveaux relevés sur la tablette du technicien sont alors sans appel : le débit de l’injecteur le plus problématique a été divisé par 3. Concrètement, cela signifie une meilleure combustion, donc une réduction des rejets polluants, mais aussi pour le client une conduite plus confortable et une consommation moindre.

« C’est la solution la moins chère avant de partir dans de gros travaux souvent inutiles » nous explique Stéphane Vinchent, responsable du garage 1,2,3 AutoService de Roucourt auquel nous avons assisté à la démonstration. En effet, un nettoyage moteur comme celui-ci démarre à moins de 100€, et l’ensemble de l’opération aura duré moins d’une heure ! La machine d’éco-nettoyage Bardahl permet aussi de nettoyer le turbo, le circuit d’admission d’air, ou le filtre à particules, ce dernier représentant « jusqu’à 70% des nettoyages ».

Approuvé par PSA et Traxio

Preuve de l’efficacité de cet éco-nettoyage moteur, le procédé de Bardahl est « homologué » par PSA (Peugeot-Citroën-DS-Opel), qui propose donc ce service à ses clients avant de passer aux réparations plus coûteuses, voire au remplacement de pièces si nécessaire. Bardahl compte par ailleurs plus de 250 partenaires éco-nettoyage en Belgique, qu’il s’agisse de garagistes indépendants, de franchisés, d’enseignes de réseaux ou de concessionnaires. L’éco-nettoyage est en outre reconnu par le label Eco-entretien de Traxio (Fédération belge de l’Automobile) dont nous vous avons déjà parlé dans ces colonnes.

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris