Essai auto Kia EV6 : l’électrique qui a vraiment tout pour convaincre !

il y a 1 mois

Kia passe la vitesse supérieure vers l’électrification avec l’EV6, une berline au look sportif et inspiré qui profite d’une nouvelle plateforme dont les caractéristiques techniques permettent de mettre à mal les griefs souvent entendus au sujet des électriques.

Chez Kia, les choses ont beaucoup évolué ces derniers temps. Après un nouveau logo et un slogan, la marque met les bouchées doubles pour se tailler sa part du lion sur le marché du véhicule électrique. Pour ce faire, elle lance l’EV6, une berline basée sur la nouvelle plateforme du groupe Hyundai-Kia, également utilisée par la Hyundai Ioniq 5. Cependant, les deux voitures ont été complètement différenciées et la Kia joue la carte de la sportivité et du design en brouillant les cartes : avec ses airs de berline, la Kia EV6 a toutefois des éléments de SUV comme une garde au sol élevée et des passages de roues très marqués. Longue de 4,70 m et large de 1,89 m, la Coréenne en impose, et son look se veut très dynamique avec sa face avant très courte, sa lunette arrière très inclinée surplombant une grande signature lumineuse qui fait office de second béquet. Situé à Francfort et majoritairement composé de designers européens, le centre de style de Kia a frappé fort en créant une ligne qui ne ressemble à aucune autre voiture.

Spacieuse

Avec son grand empattement de 2,90 m et ses batteries intégrées dans la plancher, l’EV6 dispose de beaucoup de place dévolue à son habitacle. On y est bien où que l’on soit assis même si la position assez haute du plancher fait qu’on a le séant plus bas que les genoux à l’arrière. Equipée de 2 écrans de 12,3 pouces, la planche de bord est assez épurée et bénéficie d’une commande tactile centrale multifonctions qui gère à la fois la climatisation et le système d’infodivertissement de façon très intuitive. La Kia est bourrée de petites attentions, comme par exemple les ports USB-C intégrés dans les dossiers de sièges, et de détails styliques du plus bel effet comme le volant monobranche ou la console centrale flottante.

La voiture dispose d’un coffre d’une capacité de 520 litres qui est accompagné par un deuxième espace situé à l’avant qui accueille les câbles de chargement. C’est là aussi que se trouve le système V2L qui permet de brancher tout appareil électrique fonctionnant en 220 V et de l’alimenter avec l’énergie de la batterie. Précisons aussi que son architecture électrique 800V lui permet une puissance de recharge de 240 kW. Elle peut ainsi récupérer 80% de ses 484 km (WLTP) d’autonomie en 20 minutes seulement !

Verdict

L’EV6 est disponible en trois versions : propulsion avec un seul moteur de 170 ch et une batterie d’une capacité de 58 kWh, ou 229 ch et 77,4 kWh. Une version à deux moteurs à transmission intégrale de 325 ch sert de haut de gamme. Cette dernière nous a gratifié de performances ébouriffantes grâce à son couple important. Mais par rapport à la Hyundai Ioniq 5, l’EV6 se démarque par des suspensions « sport » beaucoup trop dures pour une familiale qui la rendent très inconfortable. Dommage car pour le reste, cette EV6 est vraiment agréable et convaincrait certainement énormément d’acheteurs de passer à l’électrique. A partir de 43.990€.

Ses bons côtés

-          Sa ligne originale et décalée

-          Son architecture électrique 800V qui permet une charge ultra-rapide

-          Son équipement complet

 

Kia EV6 325 ch

Longueur : 4,69 m

Largeur : 1,89 m

Hauteur : 1,55 m

Coffre : 520 l

Poids : 2 015 kg

Consommation moyenne : 17,2 kWh/100km

Puissance : 325 ch

Couple : 605 Nm

Vitesse max : 185 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 5,2 s

Emissions CO2 (WLTP) : 0 g/km

Prix de base : 57 190 €

Mots-clés: Essais auto Kia
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris