Essai Toyota GR86 : le jouet extraordinaire !

il y a 1 mois

La GT86, ce petit coupé équipé d’un 4 cylindres boxer et vendue à un prix relativement abordable était une voiture formidable. Bonne nouvelle : cette GR86 s’inscrit dans sa lignée directe, tout en effaçant ses petits défauts.

Entrons directement dans le vif du sujet avec le changement majeur de ce nouveau modèle : un moteur enfin plus puissant, après avoir été vainement attendu sur la GT86. Le nouveau modèle embarque ainsi un moteur de 2,4 litres au lieu de 2 litres, avec à la clé 235 chevaux et 250 Nm contre 200 chevaux et 205 Nm auparavant. Le couple maxi est en plus délivré beaucoup plus bas : à 3.700 tr/min alors qu’avec l’ancienne, il fallait grimper à 6.600 tr/min !

La GR86 progresse à tous les niveaux, à commencer par la tenue de route. Pour elle, les virages s’apparentent à une cour de récréation : son équilibre est parfait grâce aux roues arrière motrices et à son centre de gravité encore abaissé de 10 mm. De plus, elle se montre plus légère de 20 kg et 50% plus rigide. Sa direction est un régal et permet de bien sentir la route, depuis un siège idéalement positionné et soutenant bien le corps.

Le son du moteur reste hyper-agréable, vous poussant alors à aller chercher les hauts régimes. Pourtant, vu la souplesse de la mécanique, ce n’est plus vraiment nécessaire. Mais c’est aussi l’occasion de manipuler une boîte de vitesses manuelle comme on en fait encore rarement, d’une précision parfaite. Tout cela fait que la GR86 se révèle nettement plus efficace que la GT, tout en se montrant aussi joueuse et dynamique. Et après deux petites heures de route, nous n’avions absolument pas mal au dos.

Confirmation sur piste

Cet excellent bilan routier, nous avons pu le confirmer sur piste.  Une fois le contrôle de stabilité, trop brutal, déconnecté, l’équilibre de la GR86 est tout bonnement exceptionnel. On dirait presqu’une voiture de course à moteur central tant ses réactions sont saines. A une certaine vitesse, vous avez l’impression que vous atteignez la limite… mais en fait il n’en est rien : vous pouvez encore passer 5 km/h plus vite. Si ça vous paraît peu, cela fait pourtant toute la différence entre un tour rapide et un tour très rapide !

Verdict

Vous ne pouvez même pas imaginer comme cet essai nous a fait du bien. Par rapport à la GT86, le moteur a évolué comme il le fallait et tout le reste a suivi sans en faire trop, ni trop peu ! Même à bord, on dispose de tout le nécessaire moderne, mais rien de superflu : Toyota a eu l’excellente idée de conserver de « bons vieux » boutons et de ne pas l’inonder d’aides à la conduite castratrices et stressantes. Merci à M. Toyoda, le big boss à qui on doit la nouvelle génération Toyota : le numéro 1 japonais nous rassure avec cette auto qui parvient en outre à ne pas faire exploser la facture. Son prix devrait en effet rester aux alentours des 35.000 euros TVAC.

Ses bons côtés

-          Son évolution parfaite par rapport à la GT86

-          Son équilibre et sa légèreté

-          Son efficacité renforcée

Toyota GR86

Longueur : 4,265 m

Largeur : 1,775 m

Hauteur : 1,310 m

Coffre : nc

Poids : nc

Consommation moyenne : nc

Puissance : 235 ch

Couple : 250 Nm

Vitesse max : 226 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 6,3 s

CO2 (WLTP) : nc

Prix de base : +/- 35 000 €TVAC

Mots-clés: Essais auto Toyota
Essai Toyota GR86 : le jouet extraordinaire !

Notre sélection d'annonces

Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris