Essai Suzuki S-Cross : l’esprit léger

il y a 1 mois

En 2023, la fiscalité wallonne devrait être plus avantageuse pour les véhicules légers. Chez Suzuki, ça fait bien longtemps que la légèreté est une priorité ! Nouvelle démonstration avec le S-Cross 2022.

Avec ce nouveau S-Cross, il n’est pas question d’hybride rechargeable ni même d’hybridation auto-rechargeable : le moteur 4-cylindres 1.4 turbo essence est simplement accompagné d’une hybridation légère de 48V. Il n’y a donc pas de poids supplémentaire lié à de grosses batteries et, sur papier, en version deux roues motrices, les chiffres sont remarquables : 1.195 kg pour 5,3l/100 km et 119 g/km CO2. Certains concurrents à hybridation plus lourde consomment davantage !

Plus familial et équipé que jamais

Ne nous emballons pas trop car le constat réalisé plus haut était déjà valable avec l’ancienne génération qui s’appelait SX4 S-Cross. Ce modèle, qui avait entamé sa carrière en 2006 sous le nom de SX4 à l’allure de baroudeur, perd complètement cette appellation et devient plus familial que jamais. Les passagers arrière apprécieront d’ailleurs un dossier réglable sur deux positions. À l’avant, on constate que le meuble de bord a gagné en qualité avec, au centre, un système multimédia plus moderne qui se cache derrière un écran de 9 pouces. La robe extérieure change complètement, avec une calandre plus imposante et une signature lumineuse arrière plus distinctive. Le nouveau S-Cross offre toutes les assistances à la conduite connues sur le segment : alertes anticollision, régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop & go en boîte auto, alerte de franchissement de ligne avec maintien dans la voie, etc. Mais nous avons particulièrement apprécié sa caméra à 360° avec vue 3D.

Verdict

Même si notre essai fut un peu court pour évaluer la consommation moyenne réelle, nous avons à nouveau constaté à quel point le 1.4 BoosterJet Suzuki de 129 ch est remarquable. Très discret à l’oreille, il se montre très volontaire. Sous 2.000 tr/min, c’est le petit moteur électrique de 10 kW (13,6 ch) qui offre le boost nécessaire pour évoluer sur un filet de gaz. Et au-dessus de 2.000 tr/min, le turbo se met en route pour délivrer une puissance plus que suffisante en toute situation. Le comportement routier, pour une familiale, est irréprochable car dans ce domaine aussi, la légèreté du S-Cross ne lui offre que des avantages !

Disponible à partir de 24.699 €. Pour la version à quatre roues motrices, il faut compter un supplément d’environ 4.000 €.

Ses bons côtés :

-             Sa légèreté

-             Son rapport prix/équipement

-             Souplesse du moteur à bas régime

Suzuki S-Cross 2WD

Longueur : 4,300 m

Largeur : 1,785 m

Hauteur : 1,580 m

Volume du coffre : 430 l

Poids : 1.195 kg

Consommation moyenne (WLTP) : 5,3 l/100km

Puissance : 129 ch

Couple : 235 Nm

Vitesse max : 195 km/h

Accélération (de 0 à 100 km/h) : 9,5 s

Emissions CO2 (WLTP) : 119 g/km

Prix de base : 24.699€ TVAC

Mots-clés: Essais auto Suzuki
Essai Suzuki S-Cross : l’esprit léger
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris