Essai Porsche Cayman GT4 RS : aucun respect pour la 911 GT3 !

il y a 1 mois

Oui, ce titre sonne comme une provocation : dans sa version GT4 RS, le Cayman n’a plus aucun respect pour sa grande sœur, la 911. Et ce, pour notre plus grand bonheur !

En installant le moteur de « compétition » de la 911 GT3 dans le « petit » Cayman, Porsche nous prouve encore qu’il s’agit d’une marque de passionnés de mécanique, pour laquelle rien ou presque n’est impossible. 500 chevaux voire plus dans une 911, nous y sommes habitués. Mais 500 chevaux aux roues arrière dans un Cayman, c’est une première ! Savez-vous pourquoi Porsche a décidé de « craquer » à ce point, de mettre le paquet ? Parce que le prochain Cayman sera… 100% électrique ! Alors profitez bien de ce qui suit.

Machine de course

Dans sa version GT4, le Cayman « envoie » déjà correctement, avec son moteur six-cylindres atmosphérique (sans turbo) 4 litres de 420 chevaux. Mais sous le capot de la version GT4 RS, on retrouve le 4 litres de la 911 GT3. Il ne s’agit pas du même bloc. Pour preuve : la zone rouge, c’est-à-dire le régime moteur auquel vous pouvez grimper, se situe à 9.000 tr/min contre 8.000 tr/min pour la version GT4. Et croyez-nous, dans la pratique, ça vous offre un monde de différence !

En plus du moteur, tout le reste a été optimisé pour une utilisation intensive sur circuit : plus gros freins, allègement via fibres de carbone (- 35 kg), jantes en magnésium (- 10 kg, en option), nombreuses prises d’air pour le refroidissement des freins et du moteur. Le Cayman GT4 RS, c’est une véritable machine de course pour le circuit, mais homologuée pour la route. On vous passe les détails mais il est 50.000 € plus cher qu’un Cayman GT4 « normal » et on ose l’affirmer : on comprend pourquoi.

Orgasmique

On pourrait vous dire qu’à notre grande surprise, cet engin est utilisable sur route car Porsche a osé nous emmener sur des routes pavées. Mais ce qui importe, c’est son comportement sur circuit. La réactivité de la boîte automatique est exceptionnelle et le hurlement du moteur, orgasmique. Plus vous montez dans les tours, plus c’est bon. Il se montre même plus bruyant qu’une 911 GT3 ! Les vitesses atteintes sont hallucinantes : 270 km/h lors de notre essai sur le circuit portugais d’Estoril, avec des passages en courbe quasiment aussi rapides que la grande sœur, la 911 GT3, qui nous servait de « safety car ».

Verdict

Avec son moteur en position centrale arrière, le Cayman est plus facile à maîtriser que la 911 et son moteur en porte-à-faux arrière. Il y a seulement 10 chevaux de différence entre les deux mais le Cayman est plus léger. Bref, qu’est-ce qu’il laisse à sa grande sœur ? 3 km/h en vitesse de pointe (318 contre 315 km/h), des roues arrière directrices et un train avant plus sophistiqué. Mais pour le reste, Porsche vient de créer, sans aucun doute, l’un des modèles les plus exceptionnels de son histoire. Et il ne porte pourtant pas les 3 chiffres « 911 ».

Ses bons côtés :

-          La symphonie de sa mécanique

-          Son équilibre facile à appréhender

-          Sa valeur qui va forcément s’envoler (production limitée)

Porsche 718 Cayman GT4 RS

Longueur : 4,456 m
Largeur : 1,822 m
Hauteur : 1,267 m
Volume du coffre : 125 (avant) + 136 (arrière)
Poids : 1 415 kg
Consommation moyenne (WLTP) : 13,2 l/100km
Puissance : 500 ch
Couple : 450 Nm
Vitesse max : 315 km/h
Accélération (de 0 à 100 km/h) : 3,4 s
Emissions CO2 (WLTP) : 299 g/km
Prix de base : 153.065€ TVAC

Mots-clés: Essais auto Porsche
Essai Porsche Cayman GT4 RS : aucun respect pour la 911 GT3 !
Articles à la une

Vidéo


Veuillez accepter les cookies marketing pour voir les vidéos

 Ouvrir les préférences

Inscription à la newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter

Je m’inscris